Congo-Kinshasa: Les galonnés des FARDC déterminés à mettre fin à l'insécurité au pays

13 Juillet 2020

Le Chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi a présidé le samedi 11 juillet au Palais de la Nation, la réunion du Haut Commandement de l'armée nationale. A l'issue de celle-ci, les officiers généraux et supérieurs ont réaffirmé leur attachement aux idéaux qui régissent leur métier.

C'était l'occasion pour ces compatriotes servant sous le drapeau de déclarer solennellement leur engagement à défendre jusqu'au sacrifice suprême les institutions républicaines légalement établies, en commençant par le Président de la République. C'était également l'occasion pour les galonnés de l'armée nationale d'afficher leur détermination à finir avec l'insécurité sur toute l'étendue du territoire national.

On rappelle que cette réunion du Haut Commandement de l'armée avec le Premier Citoyen Congolais est la deuxième, la première ayant eu lieu en février 2019, soit un mois après l'entrée en fonctions du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Ci-dessous, la Déclaration des FARDC lue par son porte-parole le Général Léon Richard Kasonga :

« Nous, officiers généraux, supérieurs et subalternes, sous-officiers et hommes de troupes, saisissons l'opportunité que nous offre cette circonstance pour souhaiter et présenter nos vœux de bon anniversaire au Président de la République, Chef de l'Etat et Commandant Suprême en ce moment précis où notre pays célèbre le 60ème anniversaire de son accession à la souveraineté internationale et nationale.

Nous tenons à rappeler que conformément à la Constitution de la République, les forces armées de la République Démocratique du Congo qui sont apolitiques, républicaines, nationales et dissuasives ont pour mission : la protection des gens et de leurs biens, la sauvegarde de l'intégrité territoriale et de notre indépendance, ainsi que la protection jusqu'au sacrifice suprême des institutions légalement établies, dont la première est le Président de la République.

En outre, nous officiers généraux, supérieurs et subalternes, sous-officiers et hommes de troupes, restons résolument engagés à ne jamais trahir le Congo conformément à notre serment. Car, les forces armées de la République Démocratique du Congo sont le ciment de l'unité nationale.

Ce serment traduit également notre détermination à servir la patrie dans la discipline, avec abnégation et circonspection.

Respectueuses des droits de l'homme, du droit international humanitaire et des règles d'engagement dans l'accomplissement de leur mission régalienne, nous vous assurons que les forces armées de la République Démocratique du Congo sont totalement dévouées au service du peuple congolais et à la cause du Congo.

Elles vous promettent d'exécuter scrupuleusement et correctement toutes vos instructions en vue d'éteindre tous les foyers d'incendie et neutraliser de manière définitive toutes les forces négatives, auteur de l'insécurité à travers l'ensemble du territoire national de manière à produire la paix, facteur essentiel pour garantir les investissements producteurs des richesses et du développement de notre pays. A l'issue de la réunion du Haut Commandement élargie aux commandants régions et aux secteurs opérationnels de l'ensemble de notre pays, tenue ce samedi 11 juillet 2020 au Palais de la Nation à Kinshasa, nous officiers généraux, supérieurs et subalternes, sous-officiers et hommes de troupes, réitérons toute notre fidélité à Votre Suprême Autorité ainsi que notre attachement indéfectible à Votre Auguste Personne pour matérialiser la vision de faire des forces armées de la République Démocratique du Congo une armée réellement nationale, professionnelle et moderne ».

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.