Maroc: "Migration féminine à Casablanca, entre autonomie et précarité", nouvel ouvrage de la Collection Tiwizi

"Migration féminine à Casablanca, entre autonomie et précarité" est le nouvel ouvrage des collections Tiwizi, issu d'une collaboration entre les Editions La Croisée des Chemins et la Faculté des Lettres et des Sciences humaines Aïn Chock. Cet ouvrage collectif, né de la participation de ses auteurs au programme "Migrations internationales des Marocains", initié en décembre 2011 par l'Association marocaine d'études et de recherches sur les migrations en partenariat avec la Fondation population, migration et environnement, regroupe six différents articles qui s'étalent sur 257 pages.

Dans une introduction intitulée "Les mobilités féminines autonomes à Casablanca", Leila Bouasria et Meriam Cheikh expliquent comment une étude menée dans le cadre de ce programme a permis d'explorer "de nouvelles pistes de recherches en lien avec les mobilités féminines autonomes à destination de la ville de Casablanca".

Ce sont donc les résultats des contributions de neuf auteurs qui sont reproduits dans cette publication, venue décrire "les processus, les motivations, les différentes stratégies et ressources mobilisées" par les actrices de cette migration féminine autonome, définie dans ce contexte comme "toute mobilité où la femme migrante part seule en prenant en charge et en assumant par elle-même son projet migratoire" et ce, afin "de satisfaire des objectifs individuels".

L'ensemble des articles de l'ouvrage s'efforcent, de ce fait, de répondre à des questions relatives à la construction de cette autonomie au fil du parcours des migrantes concernées et à la raison pour laquelle cette même autonomie devient une des conditions de la vie en ville, soulignent les auteurs.

Aussi, le livre retrace "les trajectoires des migrantes depuis leur engagement dans la mobilité, c'est-à-dire dès le moment de la prise de décision du départ, jusqu'à leur installation à Casablanca, en passant par les différentes étapes de leur insertion professionnelle". Ainsi, les auteurs donnent à voir "comment la flexibilité professionnelle, qui s'accompagne dans la majorité des cas d'une mobilité résidentielle, travaille l'autonomie en la renforçant ou en l'entravant", expliquent les chercheurs. Rédigé par Fadma Ait Mous, Sana Benbelli, Amal Bousbaa, Meriam Cheikh, Jamal Khalil, Touria Houssam, Hassan Rachik et Abdallah Zouhairi, en coordination avec Leila Bouasria, cet ouvrage fait partie de la collection Tiwizi, symbole de la collaboration entre le monde académique, à travers l'Université Hassan II de Casablanca et le monde de l'édition, représentée par les éditions La Croisée des Chemins.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.