Angola: Le MJD déplore les déclarations de Nádia Cruz

Luanda — Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJD, sigle en portugais) déplore les déclarations de la présidente de l'Association des athlètes olympiques et paralympiques, selon lesquelles cet organe manque de soutien du ministère.

Dans de récentes déclarations à Rádio 5, Nádia Cruz s'est plainte du manque de pension de retraite, d'un statut d'utilité publique et de logements pour les athlètes, la plupart d'entre eux ayant plus de quatre participations aux Jeux olympiques et paralympiques.

Dans un communiqué auquel l'ANGOP a eu accès ce dimanche à Luanda, le ministère de la Jeunesse et des Sports considère que les informations fournies par l'ancienne nageuse sont fausses et portent atteinte à la réputation de l'institution.

Le document, signé par le directeur du Bureau de la communication institutionnelle et de la presse du MJD, Gelson Cardoso Manuel, indique qu'il n'incombe pas à ce département ministériel d'établir des liens juridiques et professionnels avec des praticiens de tout type de sports.

Gelson Cardoso Manuel précise qu'il incombe aux clubs d'inscrire les athlètes et de verser les contributions nécessaires à l'Institut national de sécurité sociale.

En ce qui concerne l'attribution de la pension de retraite, le MJD informe que l'Institut national de la sécurité sociale n'a traité aucune affaire sur ce sujet, et les allégations selon lesquelles le non-versement de pensions serait imputable au ministère ne sont pas vraies.

En ce qui concerne l'attribution des résidences, il a souligné que l'affaire a été soumise au ministère des Travaux publics et de l'Aménagement du territoire, respectant les exigences légales requises à cet effet.

Le ministère de la Jeunesse et des Sports appelle à ce que Nádia Cruz se rétracte des contrevérités qu'elle a véhiculées. « Après une telle conduite nous nous réservons le droit d'activer les mécanismes juridiques pour une telle accusation», lit-on dans le document.

Nádia Vanda Sousa Eloy Cruz, née le 12 juillet 1975, était une spécialiste de brasse, ayant représenté l'Angola en quatre éditions des Jeux Olympiques.

Au total, l'Angola a neuf présences à cet événement multidisciplinaire - en 1984 (Moscou), 1988 (Séoul), 1992 (Barcelone), 1996 (Atlanta), 2000 (Sidney), 2004 (Athènes), 2008 (Pékin), 2012 (Londres) et 2016 (Rio de Janeiro).

L'Association des athlètes olympiques d'Angola existe depuis 2007 et compte 189 membres, issus de 12 modalités.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.