Sénégal: Souleymane Teliko sur l'affaire Khalifa Sall - «La justice sénégalaise a violé les droits de la défense»

13 Juillet 2020

Le président de l'Union des magistrats du Sénégal (Ums) est d'avis que la justice sénégalaise a violé les droits de Khalifa Sall dans l'affaire dite de la Caisse d'avance de la mairie de Dakar. Il l'a fait savoir hier, dimanche, sur I-media.

Souleymane Téliko a donné ainsi raison à la Cour de justice de la Cedeao qui, dans un arrêt rendu le 29 juin 2018, demandait la libération de l'ex-édile de Dakar et de ses co-prévenus aux motifs que leurs droits ont été violés notamment le droit à la présomption d'innocence, à l'égalité des citoyens devant la loi et devant la justice, et en enfin des droits politiques de M. Sall.

« Le problème juridique qui s'était posé, c'était sur l'affaire Khalifa Sall. Là, effectivement, je peux considérer que la Cour de Justice de la Cedeao avait raison parce qu'il y avait d'une part la violation de la présomption d'innocence et d'autre part, il y avait une violation des droits de la défense par la Justice sénégalaise. Cela est clair », a déclaré sans ambages l'invité de Jury du dimanche sur i-Radio.

Il a regretté ce fait pour la simple raison que le Sénégal a « toutes les ressources humaines de qualité qui ont été bien formées et qui peuvent nous épargner ce genre de déconvenue parce que c'est une déconvenue pour la justice sénégalaise ».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.