Afrique: Ligue des champions CAF - Le Cameroun décline l'offre d'abriter le "Final four"

Selon plusieurs médias, le Cameroun aurait dit « non » à la proposition de la Confédération africaine de football (CAF) d'accueillir sur son sol la suite des rencontres de la Ligue des champions africaine 2019-2020, sous le format "Final four".

Reportées en avril dernier à cause de la crise sanitaire, les demi-finales de la ligue des champions auront lieu en septembre prochain. Un nouveau casse-tête pour la CAF, puisque le Cameroun n'abritera pas la suite de la compétition. La CAF attendait la réponse officielle de Yaoundé pour confirmer la tenue des demi-finales de cette compétition au Complexe sportif de Japoma, le gouvernement camerounais ne semble pas partagé l'idée d'accueillir ce "Final four". Les raisons de ce désaccord seraient les dates des matches. Si la CAF aspire, en effet, planifier ces matches durant le mois de septembre, les autorités camerounaises demeurent sceptiques par rapport au calendrier du fait que, dans cette période, la ville de Douala est souvent sous des «fortes pluies qui arrosent la capitale économique du pays », a relayé le site Orangefootballclub.

Selon cette même source, la Fédération camerounaise de football réclame un report d'un mois pour pouvoir recevoir les matches de la plus prestigieuse compétition interclubs en Afrique. Une requête qui aurait été rejetée par les dirigeants de la CAF.

Parmi d'autres raisons qui ont motivé la réticence du Cameroun figure la situation sanitaire due à la Covid-19 car le pays compte à ce jour plus de quatorze mille cas positifs.

Les dés sont ainsi lancés et la CAF doit trouver le pays hôte avant septembre, afin de permettre à ce dernier de réunir toutes les conditions pour réussir ce pari. Ces demi-finales de la Ligue des Champions qui mettront aux prises Raja de Casablanca au Zamalek et le Wydad Casablanca à Al Ahly se joueront en un seul match. C'est également le cas des demi-finales de la coupe de la CAF qui auront lieu au Maroc, à huis clos, et opposeront Pyramids FC à Horoya AC, puis RS Berkane à Hassania Agadir.

Notons que le terme "Final Four" est un anglicisme qui se traduit par carré final ou Finale à quatre. Très utilisé dans les compétitions de basket-ball ou de volley-ball, voire même de handball, il consiste à réunir les quatre demi-finalistes dans un même lieu pour jouer la fin de l'épreuve sur un week-end seulement.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.