Algérie: Le Directeur général de la sûreté nationale inaugure plusieurs structures de police à Oran

Oran — Le Directeur général de la sûreté nationale (DGSN), Khelifa Ounissi, a inauguré lundi plusieurs nouvelles structures dans la wilaya d'Oran, notamment des sièges de sûreté de daïra, en présence des autorités civiles et militaires, des cadres centraux de la sûreté nationale et des représentants de la société civile.

A Arzew, région comptant une population de 85.232 habitants et abritant la zone pétrochimique, le DGSN a inauguré le nouveau siège de la sûreté de daïra, dont la réalisation a nécessité une enveloppe financière de plus de 182 millions de dinars.

Le DGSN Khelifa Ounissi a également inauguré le nouveau siège de la daïra côtière d'Aïn El-Turck, zone touristique du littoral à l'ouest d'Oran qui compte une population de 44.738 habitants. Cette structure avait été également réceptionné en 2018 pour un coût de 190 millions dinars, soit 149 millions de dinars sur budget de la wilaya et 41 millions dinars accordé par le programme PCD (Plan Communal de Développement).

Sur une superficie globale de 4.531,55 m², cette nouvelle structure a été réalisée en 15 mois et assure une couverture d'un policier pour 253 habitants.

En début de matinée, le Directeur Général de la sûreté nationale avait inauguré une nouvelle structure de police dans la wilaya de Mostaganem.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.