Algérie: Le Premier ministre à Sidi Bel-Abbes - Redonner à l'agriculture la place qui lui sied

Sidi Bel-Abbes — Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, en visite de travail dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès, a souligné, lundi, la nécessité de redonner au secteur de l'agriculture la place qui lui sied et d'encourager l'investissement dans ce domaine.

Au niveau de l'exploitation agricole "Harima Rabah", implantée dans la commune de Tabia, première étape de sa visite, Abdelaziz Djerad a insisté sur la place et l'apport de l'agriculture dans l'économie nationale, mettant en exergue la nécessité d'un retour vers ce secteur, créateur d'emplois et de richesses et pour réduire la facture des importations.

Dans ce cadre, l'Etat interviendra pour apporter son assistance mais c'est à l'entreprise d'assurer et d'apporter la plus-value, a encore précisé Abdelaziz Djerad, soulignant la nécessité de développer et d'encourager l'industrie de transformation des produits agricoles pour répondre aux besoins nationaux.

Le Premier ministre a, en outre, insisté sur l'importance à donner à la région du Sud du pays dans le but de diversifier la production agricole et d'alléger la facture des importations.

L'exploitation assure une production totale de 560.210 quintaux.

Cette exploitation utilise le système d'irrigation du goutte à goutte qui assure une économie de l'eau, grâce à un réseau comportant dix bassins d'accumulation d'une capacité totale de 1.900.000 m3.

L'exploitation agricole a permis, en outre, la création de 560 postes d'emploi, dont 260 permanents et 300 autres saisonniers. Elle est répartie sur trois sites, deux au niveau de la commune de Sidi Ali Benyoub et un troisième dans la commune de Tabia.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.