Maroc: Le CCM dévoile les projets de films admis à l'avance sur recettes

La Commission d'aide à la production des œuvres cinématographiques a tenu sa 1ère session au titre de l'année 2020, du 06 au 11 juillet au siège du Centre cinématographique marocain (CCM) à Rabat. Lors de cette session, la Commission a examiné 31 projets de long-métrage, 2 projets de documentaire, 7 projets de contribution à l'écriture de scénario et un projet de contribution à la réécriture de scénario, candidats à l'avance sur recettes avant production, ainsi qu'un film de court-métrage, candidat à l'avance sur recettes après production, indique un communiqué du CCM.

Dans la catégorie des documentaires sur la culture, l'Histoire et l'Espace Sahraoui Hassani, la Commission a examiné 17 projets candidats à l'avance sur recettes avant production, précise la même source, ajoutant que la Commission a attiré de nouveau l'attention sur les contraintes du budget face au nombre important des projets candidats dont la plupart sont dignes d'intérêt.

Au terme de ses délibérations, la Commission a décidé d'accorder des avances sur recettes (avant production) d'un montant de 3.800.000 DH au projet du film de long métrage intitulé "L'esclave" présenté par la société "Dak Cine Prod" qui sera réalisé par Abdelilah El Jaouhary, d'après son propre scénario.

Par ailleurs, un montant de 3.750.000 DH est alloué au projet de film de long métrage intitulé "Des jours difficiles", présenté par la société "Toubkal Prod" et qui sera réalisé par Naoufel Berraoui d'après le scénario de Youssef Fadel. Aussi, la Commission a décidé d'octroyer 3.600.000 DH au projet de film de long métrage intitulé "L'oasis des eaux gelées" présenté par la société "Ozz Films" et qui sera réalisé par Mohammed Raouf Sebbahi d'après son propre scénario alors que 3.520.000 DH sont accordés au projet de film de long métrage intitulé "404.01" présenté par la société "Rihab Prod" et qui sera réalisé par Younes Reggab, d'après le scénario de Mohammed Hafidi.

Par ailleurs, poursuit le communiqué, un montant de 3.500.000 DH est accordé au projet de film de long métrage intitulé "Reines" présenté par la société "Mont Fleuri Production" et qui sera réalisé par Yasmine Benkiran d'après son propre scénario tandis qu'un montant de 1.200.000 DH est alloué au projet de film de long métrage intitulé "La bague" présenté par la société "Desert Eagle Pictures" et qui sera réalisé par Zakaria Zahrani, d'après son propre scénario. S'agissant de la contribution à l'écriture de scénario, la Commission a décidé d'accorder un montant de 100.000 DH au film de long métrage intitulé "Oum" de Aida Senna présenté par la société "Heos Creations" et une somme de 50.000 DH au film de long métrage intitulé "Tempête" de Sofia Jamal Alaoui présenté par la société "Jiango Film". Aussi, un montant de 40.000 DH est accordé pour la réécriture du scénario du film de long métrage"Ghita" de Fatine Jannane Mohammadi (présenté par la société "New Generation Pictures" et un montant similaire est accordé pour la réécriture du scénario du long métrage intitulé "Aziza et le miroir bleu" de Majid Seddati et Rachid Hamman (présenté par la société "Stories").

En ce qui concerne les documentaires sur la culture, l'histoire et l'espace sahraoui hassani, la Commission a décidé d'octroyer une avance sur recettes avant production de 740.000 DH au documentaire intitulé «L'or blanc dans l'océan jaune» présenté par la société "Kwirina Production" et qui sera réalisé par Zerouali Bouanane, d'après le scénario de Lamghayfri Nayma.

Une avance sur recettes avant production de 710.000 DH est accordée au documentaire intitulé "Athir Al Watan" présenté par la société "City Art Production Sud" et qui sera réalisé par Abdelaziz El Attar, d'après le scénario de Ali Labrassli, tandis que le documentaire intitulé "La Dernière Mine" (présenté par la société "Youbuzz" et qui sera réalisé par Fatima Aglaz d'après le scénario de Aomar Mayara) bénéficie de 705.000 DH, précise le communiqué.

La commission a également accordé une avance sur recettes avant production de 705.000 DH au documentaire intitulé "Sanawat Alatama", présenté par la société "Media Pro Aswat News" et qui sera réalisé par Hakim Kebabi, d'après le scénario de Fatiha Boujdou, ajoute le CCM, notant qu'un montant de 700.000 DH est accordé au documentaire intitulé «L'élixir du sable» présenté par la société "First Poly Production" et qui sera réalisé par El Ghali Graimiche, d'après son propre scénario. Une avance sur recettes avant production de 650.000 DH est allouée au documentaire intitulé "Al Malwah" présenté par la société "Sawt Sahra Media" et qui sera réalisé par Youssef Ait Mansor, d'après le scénario de Sidi Mohamed Fadel Eljoummani, alors qu'un montant de 610.000 DH est accordé au documentaire intitulé «Aghla lmnat» présenté par la société "Ajyal Production" et qui sera réalisé par Boubrik Rahal, d'après le scénario de Said Laabidi.

Également au volet des documentaires sur la culture, l'histoire et l'espace sahraoui hassani, la Commission a décidé d'octroyer, à titre de contribution à la réécriture de scénario, un montant de 40.000 DH au documentaire "Annaha" (présenté par la société "Sakia Pro" et qui sera réalisé par Ahmed Bouchalgua d'après le scénario de Ezzahir Moulid) et la même somme est accordée à "Talh Histoire d'une vie" présenté par la société "Mades Vision" et qui sera réalisé par Yassine Ait Fkir d'après le scénario de Ali Aznague.

Présidée par Fatema Loukili, cette session s'est déroulée en présence de Bahaa Trabelsi, Souad Bennani, Sonia Terrab, Nezha El Hadrami, Rachida Fakri, Majdouline El Alami, Charafddine Zine Elaabidine, Abdennaji Miranin, Azzeddine Hachimi Idrissi et Abdelkhalak Sakhi.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.