Maroc: Une première médicale à Dakhla

Réalisation d'une opération neurochirurgicale de drainage ventriculaire sur un nouveau-né

Un staff médical de l'hôpital régional Hassan II de Dakhla a effectué récemment avec succès une opération neurochirurgicale très délicate de drainage ventriculaire sur un nouveau-né de 14 jours.

Le staff médical pluridisciplinaire, composé du Dr Zine El abidine Ennhaili, neurochirurgien, Dr Benyahya Mohamed, pédiatre et Dr Maqri Mohamed, réanimateur, en plus du personnel paramédical, a réalisé cette opération qui vise à mettre un drain dans les cavités ventriculaires cérébrales pour vider le pus de l'intérieur et diminuer la pression intracrânienne.

Dans une déclaration à la MAP, le neurochirurgien Zine El Abidine Ennhaili a fait savoir que cette intervention chirurgicale a été réalisée sur un nouveau-né de 14 jours qui souffrait de ventriculite infectieuse cérébrale.

Cette chirurgie a été faite sous anesthésie générale avec un suivi post-opératoire strict et rigoureux pour contrôler la quantité du liquide céphalo-rachidien (LCR) prélevée et la réponse aux antibiotiques, a-t-il expliqué.

Il s'agit de la première opération chirurgicale du genre dans les provinces du Sud, a-t-il noté, soulignant que l'objectif est d'éviter aux patients les difficultés des transferts vers les centres hospitaliers et universitaires et de les prendre en charge à Dakhla à côté de leurs familles.

Cette intervention chirurgicale est de nature à contribuer au développement des prestations médicales, rapprocher les services de santé des citoyens et à diversifier l'offre médicale dans la région, a-t-il ajouté.

A cette occasion, la direction régionale de la santé de Dakhla-Oued Eddahab a exprimé sa reconnaissance au staff médical ayant supervisé cette opération et à tous les cadres médicaux, saluant les efforts consentis en faveur des patients et des habitants de la région.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.