Togo: Les femmes à la barre

13 Juillet 2020

Des femmes plus nombreuses à la tête des entreprises, plus nombreuses aussi dans le secteur agricole.

On peut le souhaiter, mais on ne peut pas le décréter.

Claire Quenum, promotrice des droits des femmes au Togo, dénonce les pesanteurs socioculturelles qui compromettent l'atteinte de ces objectifs.

'Le patriarcat est très ancré dans nos sociétés. Une femme soumise est la norme dans beaucoup de foyers.Voilà pourquoi il faut changer les mentalités', explique-t-elle.

Elle compte sur l'appui de l'Etat pour promouvoir l'équité, l'égalité de genre, l'autonomisation et leur participation effective à la prise de décision à tous les niveaux du processus de développement,

Selon des chiffres officiels récents, 28% de femmes sont à la tête d'entreprises; elles étaient 22,4% il y a 5 ans. L'objectif est de parvenir à une quasi-parité.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.