Madagascar: Fénérive-Est - La consommation de viande en baisse

Depuis que le district de Fénérive-Est est entré en confinement, les ménages ont du mal à gérer leur portefeuille. Dans la commune urbaine, la consommation de viande a fortement diminué en raison du prix du kilo qui a augmenté. Un boucher arrive difficilement à écouler un zébu entier en deux jours alors qu'auparavant, les bouchers du marché local pouvait proposer jusqu'à deux- cent-quarante zébus par jour.

Dans le district, le kilo de viande de zébu varie entre 14 000 et 16 000 ariary. La vente de viande de porc, elle, est presque nulle. Les consommateurs se ruent plutôt vers les légumes.

Les transports de marchandises arrivent sans encombre dans ce chef-lieu de la région Analanjirofo pour l'approvisionnement en produits essentiels. Comme toutes les régions qui optent pour les mesures de confinement, Analanjirofo a appliqué les dispositions prévues pour la lutte contre le coronavirus. Et les commerçants respectent les horaires d'ouverture du marché, fermant au plus tard à 17 heures.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.