Madagascar: Détection du coronavirus - Légère baisse du nombre de contaminés

14 juillet 2020

BY: Tsiory Fenosoa Ranjanirina

Le début de la seconde semaine du re-confinement total est marqué par deux décès liés au virus et une légère baisse du nombre de contaminés selon les chiffres fournis par deux laboratoires.

Par rapport aux chiffres du week-end, le bilan de la situation de la pandémie du coronavirus présenté hier, dénote une légère baisse du nombre de contaminés identifiés. Deux cent treize nouveaux porteurs du coronavirus sont enregistrés à partir des résultats fournis par deux laboratoires sur quatre à la suite de l'analyse de quatre cent quatre vingt six prélèvements. Samedi et dimanche, un total de sept cent vingt quatre contaminés a été comptabilisé. Hier, le nombre de cas positifs détectés a diminué.

À Toamasina où, encore une fois, aucun cas positif n'est répertorié par le laboratoire mobile de l'Institut Pasteur qui y est déployé, le nombre de tests réalisés diminue. « Six prélèvements ont été analysés par le laboratoire mobile à Toamasina », a fait savoir hier la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana, porte-parole du Centre de commandement opérationnel de la lutte contre la covid-19. Un porteur du virus a été néanmoins découvert dans cette ville à travers de l'appareil GenExpert qui détecte le coronavirus en quarante cinq minutes sur une personne dépistée.

Les quatre laboratoires en œuvre dans la détection des cas positifs n'ont pas simultanément fourni des informations, à s'en tenir au rapport officiel d'hier sur la pandémie. Sur deux cent trente et un prélèvements analysés, le Laboratoire d'analyses médicales malagasy (LA2M) a dénombré cent vingt sept cas positifs. L'Institut Pasteur d'Antananarivo a identifié quatre vingt quatre cas positifs sur deux cent cinquante neuf prélèvements.

Situation complexe

Trente sept décès en lien avec le coronavirus sont totalisés depuis le début de la pandémie, avec l'annonce hier de deux morts supplémentaires. L'un des malades tombés est localisé à Mahajanga, l'autre dans la région Analamanga. S'agissant des patients dans un état grave au nombre de cinquante neuf au total, quatre sont en traitement à Antsirabe, un à Toliara et que le reste se trouve à Antananarivo.

Dans la même foulée, cent seize patients guéris sont constatés. Parmi eux, figurent « quatre vingt quatorze guéris à domicile ». Le rythme de la guérison à domicile tend vers l'accélération tandis que dans les centres de santé, ce n'est pas le cas. Dix huit guéris sortent des hôpitaux de la capitale. Dans la région Analanjirofo, quatre cas de guérison sont rapportés. Au centre hospitalier universitaire de Morafeno à Toamasina, il n'y a plus de malade de la covid-19 car, toujours selon la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana, « deux guéris viennent de quitter l'hôpital de Morafeno et ce sont les deux derniers malades du virus dans cet établissement sanitaire ».

La seconde semaine de nouveau confinement total dans la région Analamanga est assortie de la fermeture obligatoire des entreprises, notamment les commerces et industries qui ne fournissent pas des services essentiels dans le contexte actuel. Cette mesure entérine l'obligation de rester chez soi

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.