Gabon: Port-Gentil - Grève des taximans

13 Juillet 2020

Ce lundi matin, les taximans de la ville de Port-Gentil sont entrés en grève pour protester contre les multiples contrôles des policiers qui se terminent le plus souvent par des actions de raquettes. Par cette action les transporteurs interpellent les plus hautes autorités de la ville.

À Port-Gentil comme à Libreville et dans les autres villes du Gabon, les transporteurs ne sont plus en odeur de sainteté avec les forces de l'ordre. Cela au motif que les forces de l'ordre se distingueraient spécifiquement par le raquette à chaque contrôle. C'est pourquoi ce lundi matin les taximans de Port-Gentil ont pris la résolution d'entrer en grève pour dire non au raquette.

Il fallait faire un tour à place des fêtes de la ville pour voir des taxis stationnés en bordure de la route. L'action qui prend forme ce matin a été mûrement réfléchie par l'association des taximans. Elle ne s'arrêtera pas si le maire de la ville où le gouverneur ne porte pas un message de raison auprès de ceux que les transporteurs surnomment " les braqueurs en costume ". En attendant que la grève connaisse un dénouement heureux ce sont les habitants de Port-Gentil qui se tapent des kilomètres à pied pour vaquer à leurs occupations habituelles.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.