Congo-Brazzaville: Distinction - Un Congolais élevé au rang de Doctor Honoris Causa par l'École de Commerce de Lyon

Lors de la célébration d'un double événement à Lyon, l'écrivain-chercheur Michel Innocent Peya a reçu la distinction doctorale Honoris Causa.

C'était à l'occasion de la remise du trophée Gaïa 2020 de la Conférence internationale pour l'Afrique attribué à Denis Sassou N'Guesso, président du Congo-Brazzaville, pays dans lequel est domicilié le Fonds bleu pour le développement durable du Bassin du Congo. Ce Fonds répond à de nombreuses exigences dont deux majeures pour cette sous-région d'Afrique : « préserver les forêts de cette zone du continent, deuxième réservoir de carbone du monde après celui du Bassin de l'Amazonie, tout en garantissant un développement économique permettant à population de la région d'améliorer sa qualité de vie ».

En parallèle de cette cérémonie, en tant qu'ambassadeur de la "la vision verte " chère au Chef de l'État Denis Sassou N'Guesso, et auteur, entre autres, de l'ouvrage "Le Fonds Bleu / Mécanisme de financement et de gestion du Bassin du Congo pour la protection de l'environnement mondial", Michel Innocent Peya a reçu la distinction de Doctor Honoris Causa, en présence de Michel Roussin, ancien ministre de la Coopération de France, Jean Claude Lassalle, directeur du Groupe de Presse le Progrès, Hervé Diaz, président de l'École de Commerce de Lyon, les députés Michel Terrot et Julien Aubert, Jean Jacques Ndomba le Géomètre, ancien international des Diables Rouges et de nombreuses personnalités institutionnelles africaines et françaises.

Pour l'ancien ministre de la Coopération, cette rencontre était essentielle compte tenu des efforts qui ont été fournis par le Congo depuis des années pour sensibiliser l'opinion internationale à ce problème de l'environnement. « Il fallait qu'ici à Lyon l'on reconnaisse les mérites de l'un des apôtres du développement durable et de l'ambassadeur, personne dont nous avons reconnu les travaux et élevé aujourd'hui au rang de Honoris Causa », s'est-il justifié.

Avant Michel Innocent Peya, cette distinction avait déjà honoré plusieurs personnalités dont Faustin-Archange Touadéra, Président de la République Centrafricaine, ou Clément Mouamba, Premier ministre de la République du Congo - Brazzaville, l'ayant reçu de Driss Guerraoui, il y a deux ans le mardi 6 février 2018 lui-même, Doctor Honoris Causa de l'École de Commerce de Lyon, établissement scolaire ouvert vers l'international, désireux d'entretenir un trait d'union déjà établi avec la République du Congo.

Profitant de son périple pour la promotion de la vulgarisation des idées protectrices de l'environnement, idées émises par le Chef de l'État Denis Sassou N'Guesso depuis plusieurs années, l'écrivain-chercheur s'est rendu entre autres, au siège de la Fondation Charles de Gaulle où les responsables ont réaffirmé la reconnaissance de Brazzaville, ancienne capitale de France Libre.

A propos de deux ouvrages qui viennent de paraître

"Le désastre écologique et sanitaire de la covid-19 "

" L'auteur décrit un monde qui ne sera plus géré de la même manière démontre dans cet ouvrage que la crise du coronavirus est avant tout une crise écologique. Celle-ci a brutalement déséquilibré l'écosystème mondial et menace au quotidien l'existence de toute l'humanité par le réchauffement climatique, la pollution de l'eau, de l'air, du sol, ainsi que la destruction de la biodiversité. Les crises multidimensionnelles dont le monde fait face sont les conséquences de l'effet d'entraînement de la crise écologique mondiale qui a provoqué la crise sanitaire de la Covid-19 qui a elle-même engendré la crise psychologique, le traumatisme qui a conduit à son tour à la crise économique et financière et, enfin, à la crise sociale et politique des États. "

"La planète poignardée et menottée"

La planète est en proie à d'énormes difficultés provoquées par les activités humaines. Ce qui nous menace tous, en tant qu'espèce, et ce dont on se préoccupe le moins, c'est le dérèglement climatique qui ne peut plus être passé sous silence, qui constitue un fléau, au même titre que les endémies et les problèmes de santé mondiale. Il détruit les humains et décime la biodiversité. Cet ouvrage décrit une série de comportements humains qui mettent en danger notre planète, et propose des préconisations. Il comporte également des cris de détresse des acteurs de la société civile ainsi que des interventions de dirigeants, tels que le président Denis Sassou N'Guesso.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.