Sénégal: Un point focal se félicite des résultats du programme "Badiènu Gox'

Dakar — Sagar Gassama Ndiaye, point focal du programme "Badiènu Gox" (marraines de quartiers) à la Direction de la Santé de la mère et de l'enfant, s'est félicité, lundi, des résultats dans les domaines des consultations prénatales, de l'accouchement assisté et du taux de vaccination.

"Au point de vue des consultations prénatales, des accouchements assistés et taux de vaccination, les indicateurs ont décollé par rapport à ce qu'on avait trouvé au début du programme, mais je pense qu'il faut attendre les restitutions pour avoir les résultats exacts", a-t-elle notamment indiqué.

Mme Sagar Gassama Ndiaye s'exprimait en marge d'une cérémonie de présentation des résultats de fin de projet "Badiènu Gox" organisée au poste de santé de l'unité 4 des Parcelles assainies, dans la banlieue de Dakar.

Ce programme mis en place depuis 2010 compte environ 8600 "Badiènu Gox" (marraines de quartiers)" au niveau national.

"La santé de la mère et de l'enfant est une priorité pour le Sénégal", a ajouté le point focal du programme "Badiènu Gox" à la Direction de la Santé de la mère et de l'enfant.

"Au niveau des Parcelles Assainies, le programme a consisté à dérouler une activité génératrice de revenus avec la mise en place d'une boutique financée à hauteur de 4 millions francs CFA pour vendre des denrées alimentaires", a-t-elle expliqué.

"On a remarqué quand même que dans toutes les zone d'intervention de ce projet, il y a une nette amélioration de la fréquentation des structures par les mères et les enfants.

Ce qui est très considérable", a pour sa part salué Dr Cheikh Tidiane Athié, président de l'ONG Action et Développement (ACDEV) et responsable de la mise en œuvre du programme "Badiènu Gox".

Il a fait état de l'augmentation de la fréquentation des structures sanitaires par les mères notamment dans la zone des Parcelles Assainies.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.