Madagascar: Fierté malgache

Le processus de revalorisation de l'identité malgache s'accélère demain 15 juillet avec la clôture du dépôt des propositions des citoyens. Dans le cadre de la célébration du soixantième anniversaire de la République de Madagascar, le 14 octobre 2020, le ministère de la Culture a lancé un appel aux citoyens afin qu'ils proposent des noms des personnalités vivantes ou non pour baptiser ou débaptiser des bâtiments publics, des rues, des boulevards ou places du pays.

En réalité, la mise en valeur des figures historiques malgaches a commencé depuis quelques décennies. C'est ainsi que des statues à la gloire des colonisateurs français avaient été déboulonnées et plusieurs noms de rues modifiées. Seuls deux bâtiments publics avaient échappé au processus de revalorisation de l'identité malgache à savoir les lycées Gallieni d'Andohalo et Jules Ferry de Faravohita. Avec la relance de ce processus, ces deux établissements devraient être rebaptisés d'ici la fin de l'année.

Au sein de l'île de Madagascar, il ne s'agit certainement pas d'ignorer la période coloniale ayant duré de 1897 à 1960, il est plutôt question de « malgachiser » tous les noms, mettre en valeur l'identité malgache ainsi que les figures historiques de la Nation et exalter la fierté nationale. Le comité de « rebaptisation » se charge de sélectionner les noms proposés par les citoyens. Ensuite, il lui appartient de valider ou d'invalider ces propositions. Ce comité a également vocation à choisir les bâtiments publics, les rues, les boulevards ou places du pays à rebaptiser.

Autant les responsables du ministère de la Culture insistent sur la « rebaptisation», autant des historiens malgaches privilégient la réhabilitation de certaines figures historiques. Notamment le jeune Ravarika qui avait été envoyé en Angleterre pour étudier « le progrès à l'européenne » ou bien la reine Iovana, la princesse des Tanalas. Laquelle a résisté à la colonisation française. Toujours est-il que le 14 octobre 2020, le jour de la célébration du soixantième anniversaire de l'indépendance de la République de Madagascar, est très attendu. Ce jour-là, le choix des infrastructures sélectionnées et leurs nouveaux noms de baptême seront publiés. De sorte que la fierté malgache soit de nouveau exaltée.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.