Sénégal: La Bnde affiche un total bilan de 220 milliards de FCFA pour l'exercice 2019

Considérée comme une petite banque à ses débuts en 2013 avec un total bilan de 30 milliards de fcfa , la Banque nationale pour le développement économique (Bnde) incontestablement prend de la voilure. Elle a pris du volume et se classe en 2019 dans la catégorie grande taille avec un total bilan de 220 milliards de fcfa, soit une progression annuelle de 45 milliards. La Bnde a enregistré des résultats « très positifs » pour le compte de l'exercice 2019.

Selon les informations exclusives parvenues au Journal de l'économie sénégalaise (Lejecos), la banque présente un total bilan de 220 milliards de francs Cfa, progressant ainsi de plus 30%. Le directeur général Seydou Nourou Sy confie également que sa structure a ressorti un résultat positif brut de 3,2 milliards et un résultat net de 2,8 milliards de francs Cfa en 2019.

« Une performance importante pour une jeune banque qui vient de fêter ses 6 années !» C'est ce que note le directeur général de Bnde. En effet, « pour la situation de la Bnde au 31 décembre 2019, nous sommes heureux d'annoncer que le bilan de la banque a progressé de plus de 30% en se situant à 220 milliards de total bilan ».

Cette augmentation du total bilan, explique-t-il, a été obtenue grâce à une forte hausse des emplois mais aussi aux ressources de la clientèle et surtout à une bonne intervention dans le financement des projets stratégiques de l'Etat du Sénégal. « Avec ce total bilan la Bnde a ressorti un résultat positif brut de 3 milliards 200 millions et un résultat net de 2 milliards 800 millions de francs Cfa », confie le patron de la Bnde qui salue dans la foulée, une performance importante pour une jeune banque qui vient de fêter ses 6 années.

Pour la deuxième fois de son histoire, la Bnde a distribué des dividendes à ses actionnaires, fait savoir M. Sy. Lequel confie que cette année, la Bnde a distribué 1,4 milliards de fcfa de dividendes à ses actionnaires. Sur l'année écoulée, M. Sy indique qu'ils ont mis l'accent sur des opérations d'envergure, notamment dans le domaine du pétrole, de la chaine de valeur industrielle entre autres.

Tout cela, dit-il, montre qu'on peut financer le développement économique tout en restant rentable. « Les actionnaires de la Bnde commencent à comprendre cela et nous soutiennent dans notre stratégie », se réjouit Thierno Seydou Nourou Sy.

Pour l'année 2020, M. Sy renseigne que la Bnde est en train de suivre la même lancée et qu'ils vont bientôt connaître encore une augmentation de leur total bilan. A l'en croire, la Bnde va s'engager dans le plan de relance économique qui sera bientôt lancé.

Dans cette perspective, il annonce qu'ils vont intervenir dans le financement de la chaine de valeur industrielle, la transformation des matières premières entre autres, avec des maturités beaucoup plus longues qui peuvent aller jusqu'à 8 ans et des taux d'intérêts différents avec une légère hausse. « Mais en deçà de la pratique du secteur bancaire », précise enfin Thierno Seydou Nourou Sy.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.