Burkina Faso: Safiatou Lopez retourne en prison pour 24 mois

Safiatou Lopez Zongo
13 Juillet 2020

Le verdict de l'affaire Safiatou Lopez Zongo contre l'adjudant-chef major Abdoulaye Sawadogo, commandant de la brigade de recherches de Ouagadougou est tombé dans la matinée du lundi 13 juillet 2020. Mme Lopez a écopé 12 mois fermes, un mandat d'arrêt et une amende de 500.000 F CFA.

Comme le malheur n'arrive jamais seul, il y a eu aussi la révocation de son sursis de 2018. Là aussi, elle écope à nouveau de 12 mois fermes et un million F CFA de dommage, un million F CFA de frais d'avocat. En somme, elle écope de 24 mois fermes.

Selon le verdict, elle est tenue de publier à ses frais l'extrait de l'intégralité de la décision sur sa page Facebook et dans le bimensuel courrier confidentiel.

Safiatou Lopez avait accusé le major Sawadogo, entre autres, d'arrestations arbitraires sans mandat et d'avoir fait trop de mal à beaucoup de personnes au cours de sa carrière.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.