Congo-Kinshasa: Kinshasa - Les sympathisants du MLC dispersés par la police

Tel que prévu, ainsi mis en pratique, la coalition Lamuka avait projeté de descendre lundi 13 juillet dans les rues pour protester contre l'entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la CENI.

A cette occasion, l'un des pionniers de la coalition Lamuka, Jean-Pierre Bemba Gombo, avait prévu de procéder par une déclaration à la place de l'échangeur, à Limete. Hélas !

L'initiative a été interrompue par les forces de l'ordre qui ont dispersé la foule faisant usage des gaz lacrymogènes. Au niveau du siège du parti, dans les premières heures, les sympathisants du MLC ont été dispersés par la police nationale.

La coalition Lamuka a manifesté contre toute désignation et entérinement de nouveaux animateurs de la CENI sans réformes préalables et sans les audits financier et opérationnel de la CENI.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.