Sénégal: Réouverture des frontières aériennes à partir du 15 juillet - Les nouvelles mesures d'Alioune Sarr

14 Juillet 2020

Après plus de 3 mois de pause à cause de la pandémie du coronavirus, la reprise des vols internationaux est prévue demain, mercredi 15 juillet 2020. Pour minimiser les risques d'une propagation de la maladie à coronavirus, les autorités ont pris un certain nombre de mesures. Le ministre du Tourisme et des transports aériens Alioune Sarr l'a fait savoir sur Tweeter

Arrêtés depuis plus de trois mois, les vols internationaux vont reprendre ce mercredi 15 juillet. Pour minimiser les risques d'une propagation de la maladie à coronavirus, les autorités ont pris un certain nombre de mesures.

Le ministre du Tourisme et des transports aériens Alioune Sarr a dévoilé ces mesures applicables aux aérogares et aux procédures de départ sur son Tweet. «Tous les comptoirs d'enregistrement doivent être surmontés d'un dispositif soudé et transparent de sorte que l'agent ne soit pas exposé à un facteur de transmission du virus.

Les distances à respecter dans les files d'attente sont matérialisées au sol ou gérées par un personnel dédié. Toutes les possibilités doivent être exploitées pour réduire le temps dédié à l'enregistrement et réduire ainsi les risques d'encombrement des boxes », a indiqué le Ministre.

A cette fin, il souligne que les compagnies aériennes et les agences de voyage doivent au moment de la vente du billet, informer le passager sur les possibilités d'enregistrement en ligne.

Dans la mesure du possible, dit-il, les compagnies aériennes doivent offrir une assistance aux passagers qui souhaitent s'enregistrer en ligne.

Aussi, poursuit le Ministre, les compagnies aériennes doivent informer les passagers de l'obligation de vérifier le poids de leurs bagages avant d'accéder au comptoir d'enregistrement.

Tout passager ayant un excès de bagages à gérer doit être invité à le faire dans un endroit isolé de sorte à ne pas gêner le flux normal de l'enregistrement en cours.

Concernant l'embarquement, il signale que les portes d'embarquement seront aménagées pour permettre aux passagers de respecter les règles de distance sociale. « Le port de masque est obligatoire avant l'accès à bord de l'aéronef.

Les passagers doivent être invités à nettoyer leurs mains avant l'accès à bord. Toute personne présentant des symptômes de la Covid, avant l'embarquement doit être signalée à la compagnie aérienne, à l'autorité sanitaire de l'aéroport ou aux forces de sécurité », a-t-il insisté.

Par ailleurs, le Ministre Alioune Sarr a rassuré les passagers que toutes les dispositions sont prises pour limiter les risques de contamination du Covid-19 au niveau des aéroports.

« J'ai instruit mes équipes, ce 10 juillet 2020, de procéder à une dernière visite d'inspection et de contrôle de l'aéroport international Blaise Diagne (AIBD), avant l'ouverture des frontières aériennes prévue le 15 juillet.

La mission consiste à s'assurer de la mise en œuvre effective par les différentes parties prenantes, des dispositions du Protocole sanitaire, pour limiter les risques de contamination et de propagation de la COVID-19 », a-t-il indiqué.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.