Ile Maurice: Corps repêché à Rivière-Noire - Le père de la victime se confie

Il était sorti pour une partie de pêche à Pointe Koenig, Rivière-Noire avec quatre de ses amis en début de soirée du samedi 11 juillet. Rajiv Nunkoo, un jardinier de 41 ans n'est jamais retourné à terre depuis. C'est son frère Dhanesh Kumar, un éboueur de 37 ans qui avait signalé sa disparition. Le corps de cet habitant de Bois Chéri a été repêché ce mardi 14 juillet à quelque 150 mètres de la terre ferme.

C'est au cours d'une patrouille par une équipe de policiers de Grand-Bois, menée par l'inspecteur Yue Chan qu'un corps a été trouvé flottant dans l'eau à La Pointe Koenig, Rivière Noire. La victime a été identifiée par Gheerjanand Nunkoo, le père de Rajiv Nunkoo. Le corps a été par la suite transporté à la morgue de l'hôpital Victoria pour y être autopsié. Le décès a été attribué à une asphyxie due à la noyade. Une enquête a été initiée pour faire la lumière sur les circonstances exactes de ce drame.

Rajiv Nunkoo était issu d'une famille de trois enfants. Originaire de Vieux Grand-Port, c'est son père qui l'avait initié au métier de jardinier. D'ailleurs d'une voix cassée, il explique que c'est un jour qu'il n'oubliera pas facilement, car pendant des années, son fils et lui avaient travaillé comme jardinier à la résidence de l'ambassade de France à Floréal et avaient été invités plusieurs fois pour la célébration de la prise de la Bastille. Les Nunkoo se sont installés dans le village de Bois Chéri en 1981.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.