Congo-Kinshasa: Des points focaux et leaders communautaires du Tanganyika sensibilisés sur la protection de l'Enfant

communiqué de presse

La MONUSCO a sensibilisé, du 7 au 9 juillet 2020, 15 Points Focaux et Leaders communautaires, dont 4 femmes, sur la protection de l'Enfant, à l'initiative de la Section de Protection de l'Enfant de Kalemie.

Il s'agit de personnes ressources au sein des divers associations, institutions provinciales chargés de promouvoir les droits de l'enfant par la sensibilisation et le monitoring des six violations graves dont le recrutement des enfants dans les groupes armés, les violences sexuelles commises contre des enfants.

La session, qui avait pour objectif de renforcer les capacités des acteurs concernés afin d'améliorer la qualité du travail dans ce domaine en milieux ruraux et dans les zones de conflits, s'est déroulée au Centre de Roellens de Kalemie, et a bénéficié du concours d'autres sections substantives de la Mission de l'ONU, notamment le Bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l'homme (BCNUDH), la Section Désarmement, Démobilisation et Réintégration (DDR), ainsi que le Tribunal pour Enfant de Kalemie.

A cette occasion, les Points focaux et Leaders communautaires ont pu débattre des questions liées à la lutte contre le phénomène du recrutement d'enfants dans la région et proposer des pistes de solutions ; l'accent ayant été mis sur la sensibilisation à la prise de conscience des communautés au problème et le dialogue entre les acteurs de lutte et les Chefs de groupes armés qui enrôlent les enfants dans les milices.

L'atelier s'est clôturé par la mise en œuvre d'une Feuille de route en vue de prévenir le recrutement d'enfants et autres violations dont sont victimes les enfants dans la région.

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.