Algérie: Natation - Le partenariat avec Nice ouvre la porte du haut niveau aux nageurs algériens

Alger — Le président de la Fédération algérienne de natation (FAN), Mohamed Hakim Boughadou, a estimé que le partenariat de deux ans, récemment signé avec l'Olympic Nice (France), va ouvrir la porte à de nombreux nageurs algériens dans l'optique d'atteindre le haut niveau.

"Nous avons entamé les discussions avec l'entraîneur Fabrice Pellerin depuis trois mois et nous avons convenu d'un contrat de deux ans avec option de renouvellement. Ce partenariat sera renforcé par une bourse du ministère de la Jeunesse et des Sports. Nous avons opté pour le pôle de performance de Nice vu qu'il a une longueur d'avance dans les quatre nages, qui est la spécialité de prédilection de Jaouad Syoud", a déclaré Boughadou à l'APS.

"Ce partenariat ouvrira la porte à d'autres nageurs algériens qui ambitionnent d'atteindre le haut niveau, notamment en quatre nages, en rejoignant ce pôle de performance, encadrés par un technicien de renom qui a déjà fait ses preuves en décrochant trois médailles olympiques", a ajouté Boughadou.

Lire aussi Natation / Algérie : il faut commencer à préparer la nouvelle saison le plus tôt possible

Le patron de la FAN a également indiqué que Syoud a montré beaucoup d'intérêt pour rejoindre le club de Nice, "où il se frottera à des nageurs de calibre mondial", ce qui a poussé la fédération à entamer les discussions avec le président de l'ONN, Richard Papazian.

"L'ONN a accepté d'accueillir Syoud vu son jeune âge (20 ans) et sa capacité à progresser rapidement", a fait savoir le même responsable.

Sur le plan sportif, Boughadou a fait savoir qu'il s'attend à ce que ce partenariat permette à Syoud d'améliorer progressivement ses performances en vue des échéances futures : les Jeux olympiques de Tokyo, le Championnat d'Afrique à Durban, le Championnat arabe à Alger, les Jeux méditerranéens à Oran et, à long terme, les JO de Paris-2024.

Concernant les autres nageurs algériens évoluant à l'étranger, Boughadou a indiqué qu'Oussama Sahnoune (Cercle des nageurs de Marseille) et Ramzi Chouchar (Natation Saint-Raphaël) ont repris les entraînements et participeront prochainement à des compétitions en France.

S'agissant des nageurs au niveau national, dont Abdellah Ardjoune qui a réalisé les minimas B des Jeux olympiques et Anis Djaballah, dont les temps sont proches d'une qualification olympique, Boughadou a précisé qu'"ils attendent de passer les tests de dépistage Covid-19 pour reprendre les entraînements".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.