Algérie: Reprise progressive des cours en fonction des spécificités de chaque établissement universitaire

Alger — Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane a annoncé, mardi à Alger, une reprise "progressive" des cours en fonction des spécificités de chaque établissement universitaire et dans le "strict" respect des mesures préventives imposées par la situation sanitaire suite à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus.

"La reprise des activités pédagogiques se fera de manière progressive dans le strict respect des mesures préventives et en fonction de l'évolution de la situation sanitaire et épidémiologique, et des spécificités des établissements d'enseignement supérieur et des régions dans lesquelles ils sont implantés", a déclaré le ministre lors d'une rencontre avec les représentants d'organisations estudiantines.

Une telle démarche nécessite, pour le ministre, de "renforcer et de généraliser le processus de numérisation aux différentes activités du secteur, que ce soit au niveau de l'administration centrale ou des établissements d'enseignement et de services, car permettant de diversifier les méthodes d'enseignement mises à la disposition des étudiants en vue d'assurer l'égalité des chances".

Dans le même sillage, il a souligné que la suspension des cours en mars dernier en raison de la propagation de la pandémie "a contraint le secteur à adopter une méthode d'enseignement à distance via les plateformes numériques visant à éviter une rupture dans la relation pédagogique et assurer le contact entre étudiants et enseignants".

Dans le même sillage, le ministre a affirmé que son département "oeuvrera à améliorer la qualité de la formation et garantir la qualité de l'enseignement conformément aux standards internationaux afin de renforcer les capacités des jeunes diplômés leur permettant d'acquérir les compétences requises tout en encourageant chez eux l'esprit d'initiative".

Pour ce faire, le ministre a mis l'accent sur la nécessité de "poursuivre les efforts visant l'ouverture de l'université à son environnement économique à travers l'activation de la relation université-entreprise, la création d'instances assurant le contact entre l'université en son environnement dans le cadre de contrats de partenariat et de conventions de coopération afin de renforcer la formation et les stages pratiques en milieu professionnel".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.