Ile Maurice: Accident mortel à Petite-Rivière - Un policier pointé du doigt lors d'une parade d'identification

«Non, il n'a pas accéléré sa moto avant de perdre le contrôle de son engin. C'est un policier qui lui a donné un coup aux côtes lorsqu'il se trouvait à moto et c'est la raison pour laquelle il a dérapé avant de trouver la mort». Ce sont les propos d'un témoin qui a participé à un exercice de parade d'identification lundi le 13 juillet dernier aux Casernes centrales. Cela dans le cadre d'un accident fatal survenu le 26 avril à Petite-Rivière.

Dans un premier temps, selon la police, le motocycliste, un dénommé Vijay Mudhoo, se trouvait sur la route lorsqu'il a aperçu trois policiers effectuant un contrôle routier. Mais au lieu de s'arrêter, il a accéléré sa moto. Perdant le contrôle, il a fini sa course en heurtant le parapet et est mort sur le coup.

Toutefois, la version des faits de ce nouveau témoin qui affirme avoir assisté à toute la scène donne une nouvelle direction à l'enquête. De plus, il a positivement identifié le policier qui serait à l'origine de cet accident.

Après ce revirement, le frère de la victime demande que justice soit faite. «On envisage de se rendre à la Commission des droits de l'homme pour dénoncer cet incident qu'aurait provoqué la police. J'ai perdu un frère» dit Vishwanath Mudhoo qui a retenu les services de Me Nadeem Hyderkhan. La famille a également demandé à avoir accès aux images des caméras de surveillance de l'endroit où l'accident a eu lieu.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.