Congo-Kinshasa: V.Club - Les supporteurs du Nord-Kivu regrettent le manque de collaboration avec Kinshasa

C'est une situation qui n'arrive pas très souvent. Le comité provincial de supporteurs de l'AS V.Club du Nord-Kivu dit constater avec beaucoup de regrets, le manque de collaboration qui s'installe entre leur comité et le comité général des supporteurs (CGS) au niveau de Kinshasa.

Les V.Clubiens de ce coin du pays qui se sont réunis le samedi 11 juillet, à Goma, dans une réunion extraordinaire, sous la présidence de Thierry Tshimbundu, président provincial des supporteurs du Nord-Kivu, demandent aux nouveaux dirigeants de l'équipe de bien collaborer avec les structures provinciales. V.Club, disent-ils, a des supporteurs partout.

A en croire le compte rendu de cette réunion dont La Prospérité a mis la main sur une copie, quatre points ont été inscrits à l'ordre du jour. A savoir : l'état des lieux du comité provincial des supporters du Nord-Kivu, cas des sections urbaines et territoriales de Goma, Butembo, Beni ainsi que de Rutshuru et Bunagana ; l'analyse des faits et événements du moment ; la projection sur la saison 2020 - 2021 ; et enfin, divers.

Pour ce qui concerne le point en rapport avec les faits et les évènements de l'heure, après l'analyse de tout ce qui vient de se passer au sein de leur chère équipe, les supporteurs du Nord-Kivu recommandent à tous les organes du club notamment : le Conseil Suprême, le nouveau Comité de Coordination ainsi qu'au Comité Général des Supporters, de bien collaborer avec les Comités Provinciaux des Supporters de toute l'étendue du pays. Il ne sert à rien, soulignent les VClubiens de Goma, de limiter les actions de ce comité général des supporteurs seulement au niveau de Kinshasa, "Bana Vea, Bana Mbongo" sont partout : «le CGS s'était enfermé en lui-même à Kinshasa, limitant ainsi nôtre équipe aux seuls supporteurs de Kinshasa comme si V.Club n'avait des supporteurs qu'à Kinshasa et non ailleurs. Quand l'équipe se déplace à l'intérieur du pays, elle ne se déplace pas avec les supporteurs de Kinshasa. Ce sont d'autres supporteurs que nous sommes qui accompagnons l'équipe. V.Club a des Supporteurs partout sur toute l'étendue du pays, et leurs structures d'encadrements méritent d'être prises en considération par le CGS».

En tout cas, le comité provincial des supporteurs de V.Club de la partie Est du pays s'est dit profondément touché de constater qu'il n'a jamais été consulté un seul instant depuis la démission du Général Gabriel Amisi Kumba "Tango Four", jusqu'à l'élection de nouveaux membres du comité de coordination, en passant par multiples réunions convoquées par le Conseil Suprême, la convocation de l'assemblée générale extraordinaire et élective, l'appel aux candidatures, le traitement des candidatures et l'élection proprement dite.

Si à l'époque de Patrice Nowa et Zeze Masikini, le Comité Général des Supporteurs collaborait avec les comité provinciaux, en tout cas, il n'a pas été le cas sous le règne de Delou Mulumba, ajoute le compte rendu de cette réunion.

Peu importe la manière à laquelle les choses se sont déroulées, les supporteurs de Goma ont salué l'élection de Mme Bestine Kazadi Ditalala, suivi de son arrivée triomphale à Kinshasa. Ils disent avoir suivi sa vision, et sa réception vendredi 10 juillet, par le Conseil Suprême. Ils l'attendent aussi à Goma.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.