Sénégal: Macky Sall à la cérémonie d'hommage à Amadou Gon Coulibaly

Hommage national: Amadou Gon Coulibaly élevé, à titre posthume, à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre national

Dakar — Le chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall, a participé ce mardi à Abidjan, à la cérémonie d'hommage au Premier ministre de Côte d'Ivoire Amadou Gon Coulibaly décédé la semaine dernière, a annoncé la présidence de la République.

"Le chef de l'Etat, à la suite de son homologue ivoirien, s'est incliné devant la dépouille de l'illustre disparu", a twitté la présidence.

Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, est décédé le mercredi 8 juillet à Abidjan.

Alors qu'il était en plein Conseil des ministres, le Premier ministre a été pris d'un malaise. Il a été conduit pour des soins dans une clinique où il a succombé.

Le chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall, avait présenté ses "condoléances émues" à son homologue Alassane Ouattara.

"J'ai appris avec peine le décès du Premier ministre de la Côte d'Ivoire, Amadou Gon Coulibaly", pouvait-on lire sur le compte twitter du président sénégalais.

"Au nom de la Nation, avait-t-il ajouté, je présente mes condoléances émues au président Alassane Ouattara, ainsi qu'à sa famille et au peuple ivoirien frère".

Amadou Gon Coulibaly, qui assurait en même temps les fonctions de ministre du Budget et du Portefeuille de l'Etat, était rentré récemment de France où il avait été admis pour des soins, notamment un examen des coronaires.

Amadou Gon Coulibaly, 61 ans, avait été désigné le 11 mars dernier comme le candidat du Rassemblement des Houphétistes pour la paix (RHDP, majorité) à l'élection présidentielle d'octobre 2020.

Son enterrement est prévu vendredi à Korhogo, dans le Nord de la Côte d'Ivoire, une ville dont il fut le maire.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.