Madagascar: Ambohidratrimo - Une septuagénaire tuée et jetée dans un puits

Terrible. Une commerçante, âgée de 71 ans, a été abattue de sang-froid, la nuit de samedi, à Anovorano Merimandroso, dans le district d'Ambohidratrimo. Sa dépouille présentait des traces de violence, probablement de coups de hache, aux genoux, à la tête et au dos, selon les informations recueillies.

Elle vivait seule. D'après les constatations et spéculations de la gendarmerie, elle et ses assassins se connaissaient. Cette nuit-là, les malfaiteurs ont débarqué chez elle. Ils l'ont frappée avec une hache dès qu'elle leur a ouvert la porte. Ils se sont emparés de son argent et de la marchandise dans son épicerie. Ils ont caché le subwoofer et les biscuits dans la basse-cour, mais la fille de la victime les a retrouvés le lendemain lors d'une fouille.

Les criminels ont entraînée, puis, balancée la dame dans le puits avant de repartir. Le responsable du fokontany et les habitants on t découvert le corps et l'ont remonté dimanche matin.

La famille a rapidement ciblé un suspect, un garçon de 16 ans, petit-fils de la défunte. Elle l'a livré à la gendarmerie. « Cet individu savait où se trouve l'emplacement de l'argent de notre mère », témoigne Adéline Rasoanirina dans une chaîne privée.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.