Gabon: La douane et les autres régies financières en grève générale illimitée

15 Juillet 2020

Les Syndicats Autonomes des Agents de Douanes (SAAD) et le Syndicat National des Agents de Douanes (SNAD) annonçaient depuis peu l'entrée en grève générale illimitée de la Direction Générale des Douanes et des Droits Indirects. De la parole à l'acte, le 13 juillet dernier, les agents des régies financières ont déclenché une grève générale illimitée. L'Etat gabonais peine à leur reverser les primes

Alors que le Gabon, toujours sous la défensive sanitaire, frappé par les crises sanitaire et économique, n'arrive pas à s'en remettre malgré les efforts consentis par les membres du gouvernement. Dans les administrations financières, la chaleur s'aggrave. Les douaniers et plusieurs autres bras financiers ont décidé de "paralyser ce secteur au niveau supérieur".

Pour revenir au calme, le gouvernement devrait s'ouvrir à un arrangement avec les syndicats des régies financières , ces agents réclament désormais en plus du paiement de leurs primes, l'assouvissement des questions relatives à la régularisation des situations administratives des agents et à la convocation urgente des assises : présidence de la République/Régies financières pour la conclusion d'un contrat de performance objectif.

La paralysie touche le trésor, les Impôts, les douanes et les hydrocarbures car les revendications sont quasiment les mêmes. Raison pour laquelle, ils ont décidé de reconduire leur mouvement de grève.

La grève dans les régies financières est un coup très dur pour l'économie gabonaise déjà fragilisée par la crise pétrolière, hormis la crise sanitaire du coronavirus qui sévit actuellement le Gabon et le reste du monde.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.