Angola: COVID-19 - Huit cents huissiers de justice soumis au test

Luanda — Au moins 800 experts juridiques, dont des juges, des avocats et des hauts fonctionnaires, entre autres, ont eu des tests négatifs au Covid-19, mardi (14), au cours de la campagne massive visant au moins mille travailleurs au Palais de la Justice, à Cidade Alta, à Luanda.

Cet échantillon correspond à ceux testés entre 8h00 et 14h00, y compris les agents de la police nationale, les jardiniers, les nettoyeurs et autres professionnels qui cohabitent quotidiennement dans cette institution, grâce à un processus qui s'est bien déroulé.

S'adressant à l'Angop à ce sujet, le porte-parole du Palais de la Justice, Gonçalo Leitão, a expliqué que dans l'horaire sous analyse "tout s'est bien passé, toutes les agences qui interagissent dans le même espace étant unies pour prévenir et lutter contre cette pandémie".

"Ce combat ne sera gagné que si chacun de nous connaît sa séropositivité", a déclaré le responsable à la Télévision Publique d'Angola (TPA), précisant que la campagne visait des responsables des Cours Suprême, Constitutionnelle et de Comptes, ainsi que les Bureaux du Médiateur de la Justice et du Procureur Général de la République (PGR).

Parallèlement à ce processus visant les huissiers de Justice, ce jour-là de la campagne réservée à des groupes sociaux spécifiques, des députés à l'Assemblée nationale et des fonctionnaires de cet organe de souveraineté, au nombre de 1.500, ont également été testés.

Lundi (13), les tests à Luanda ont été limités à 1 500 travailleurs des médias publics, après les vendeurs et voisins des marchés de Catinton (Maianga), Kikolo (Cacuaco), 30 (Viana) et Asa Branca (Cazenga).

Au cours des dernières 24 heures, 16 cas positifs ont été enregistrés. Grâce à ces données, le pays compte désormais 541 personnes infectées, dont des Angolais et des étrangers, avec 118 guéris, 381 actifs et 26 morts.

Commencé mercredi 8, les tests massifs à Luanda, qui ont lieu simultanément avec la municipalité de Cazengo, dans la province de Cuanza Norte, ont également couvert les résidents du quartier Mártires do Kifangondo, dans une activité qui a atteint au moins 14 000 personnes jusqu'à présent.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.