Sénégal: Kaolack -Relâchement des populations par rapport aux mesures barrières

15 Juillet 2020

L'Association des artistes comédiens du théâtre sénégalais (Arcots), cellule régionale de Kaolack, a pris toutes les dispositions pour poursuivre partout dans la région de Kaolack, la campagne de sensibilisation populaire pour le respect des mesures de prévention en vigueur.

Les artistes de Kaolack ont ainsi saisi l'occasion qui leur était offert, lors de la cérémonie de partage des 60 Millions de l'Etat aux 177 membres de l'Arcots, pour annoncer cette initiative.

C'est en effet après avoir constaté que, depuis la fin de la période de confinement et le couvre-feu, bon nombre de citoyens du pays ont diminué les comportements qui leur étaient recommandés dans le cadre du programme de réduction et limitation de la contamination et autre progression du virus au niveau communautaire.

Ainsi pour les associés de Sankoume Diaby, 1er vice-président de la section « Arcots » de Kaolack, cette campagne de sensibilisation permettra aux artistes comédiens de se rapprocher davantage des autorités sanitaires afin de pouvoir véhiculer l'information à leur niveau.

Puisqu'au niveau national, le projet « Xex Bass Mii » est déjà en place, la cellule régionale de l'Arcots de Kaolack se dit engagée à poursuivre ses caravanes de sensibilisation et à redoubler de vigilance compte tenu de l'augmentation des cas communautaires constatée ces temps-ci, mais surtout de la présence indiscutable du virus sur le territoire national.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.