Algérie: Aïd El Adha - Boumzar rassure sur la disponibilité des liquidités dans les bureaux de Poste

Alger — Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Brahim Boumzar, a indiqué mercredi avoir pris toutes les dispositions en prévision de la fête de l'Aïd El Adha pour assurer la disponibilité des liquidités au niveau de l'ensemble des établissements postaux à travers le territoire national.

"Je tiens à rassurer les citoyens de la disponibilité des liquidités au niveau de l'ensemble des bureaux de poste répartis à travers le territoire national", notamment en prévision de l'Aïd El Adha (fête du sacrifice), a déclaré M. Boumzar à la Radio nationale.

Il a fait savoir que des mesures ont été mises en œuvre en collaboration avec la banque d'Algérie pour une meilleure prestation de service.

Le ministre a, par ailleurs, relevé que "plus de 374 milliards de DA ont été retirés des bureaux de poste en juin dernier", qualifiant ce chiffre d'"énorme".

Concernant l'opération de généralisation de l'internet très haut débit FTTH (fibre optique jusqu'au domicile) dans le pays, il a indiqué que ce projet, entamé en mai dernier à Alger et Constantine, vise à assurer un débit internet stable et de qualité.

Il a indiqué que ce projet, "toujours en cours de réalisation", a pour objectif de remplacer le réseau TDM (technologie utilisant le fil en cuivre), vieillissant et vétuste, par la fibre optique permettant de garantir un débit réel jusqu'à 100 Mégas.

Pour rappel, plus de 320.000 foyers de la wilaya d'Alger, connectés à l'ancien système (réseau utilisant le cuivre), bénéficieront de la technologie FTTH en fibre optique.

Interrogé sur le retard mis pour l'achèvement de l'opération pilote, il a indiqué qu'un "ministère fait de la politique et que ce sont les opérateurs qui doivent agir, qui doivent assumer leurs responsabilités".

S'agissant de la bande passante internationale, il a indiqué que, pendant le semestre dernier, des "pics historiques jamais atteints avaient été enregistrés". "Pendant le confinement de la population dans le cadre de la lutte contre le coronavirus (Covid-19), nous avons augmenté la bande passante internationale qui est passée de 1,6 Téra à 2,07 Téra, et nous allons encore la relever pour garantir un débit internet respectable", a-t-il ajouté.

A propos du déploiement de la 5G dans le pays, M. Boumzar a indiqué que l'Algérie, à travers l'Agence nationale des fréquences (ANF), est en train de travailler sur la partie fréquence. "Nous sommes en train de voir quelles sont les bandes de fréquences qu'on doit libérer pour la 5G, mais aussi les normes qui vont être adoptées dans ce sens", a-t-il fait savoir.

A propos des câbles sous-marins en fibre optique "inaugurés mais toujours pas opérationnels", le ministre a indiqué que le câble 100% algérien, à savoir Orval/Alval, reliant Alger, Oran et Valence (Espagne), "n'est pas encore opérationnel", indiquant que l'Algérie a réceptionné un certain nombre d'infrastructures, sauf "le segment sol qui n'a pas encore été livré".

Concernant les projets de réalisation de Data center de grande envergure en Algérie, il indiqué que "le Data center gouvernemental a été bloqué par des dispositions bureaucratiques et nous travaillons dessus pour le débloquer", tout en appelant à "encourager d'autres opérateurs publics et privés pour se doter de leur propre Data center".

Le ministre a, enfin, annoncé le lancement, à l'occasion de la Journée nationale de l'enfant qui coïncide avec le 15 juillet de chaque année, d'un guide de protection de l'enfant contre les dangers du web, destiné aux parents, tuteurs et éducateurs.

"C'est un guide, en ligne, de vulgarisation, élaboré par le ministère et destiné aux parents pour les sensibiliser contre les risques liés à l'usage d'Internet par leurs enfants et les familiariser au jargon qu'utilisent ces enfants sur la toile", a précisé le ministre.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.