Gabon: NTOUM - La réhabilitation du Centre médical presque achevée

15 Juillet 2020

Dans le cadre de la reprise des travaux concernant le centre médical de Ntoum, le ministre en charge de la Santé, le Dr Max Limoukou a visité vendredi dernier ladite structure sanitaire. Il a eu l'occasion de toucher du doigt les réalités de cette unité de soins de santé.

C'est en présence des autorités administratives de la localité, ainsi que les militaires et hommes politiques de la commune que le ministre de la Santé, Dr Max Limoukou qui était accompagné du Secrétaire général de la Santé, s'est entretenu avec les agents du centre médical de Ntoum, après la visite des travaux de réhabilitation de la structure sanitaire.

Dans la salle polyvalente du centre médical, le ministre s'est longuement entretenu avec l'ensemble des agents dont le Dr. Eugénie Chimène Wora qui s'est également adressée au ministre en précisant que les travaux dudit centre ont été réalisés à hauteur de 80%, « Le bâtiment principal de la structure sanitaire comprend 3 compartiments. Le premier composé des consultations externes et de la salle d'imagerie médicale (radiologie conventionnelle et scanner), le second destiné à la chirurgie et à la salle d'accouchement et le troisième compartiment réservé aux hospitalisations ».

Ce centre médical vient ici pour pallier aux nombreux problèmes, notamment celui du fonctionnement optimal des structures périphériques, souvent pauvres en matériels et en soins de premières nécessités. Il dispose d'une capacité de 13 lits d'hospitalisation et de 5 autres destinés aux accouchements.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.