Afrique Centrale: Marché monétaire de la Cemac - 262,2 milliards mobilisés au premier trimestre

L'information est contenue dans le bulletin de ce secteur d'activité de la sous-région que vient de publier la Beac.

La Banque des Etats de l'Afrique centrale (Beac) vient de publier le bulletin du marché monétaire de la sous-région pour le mois de mars 2020. On y note une véritable dynamique dans le marché des titres publics au cours de ce mois comparativement au mois précédent. Ce sont quatorze nouvelles émissions de bons de trésor assimilables (Bta) qui ont été enregistrées contre douze en février 2020, pour un montant de 195,8 milliards de F contre 168 milliards F un mois auparavant. S'agissant des obligations de trésor assimilables (Ota), trois nouvelles émissions d'un montant total de 66,5 milliards de F ont été réalisées. Il n'y en avait pas eu du tout le mois précédent. Au final, ce sont donc dix-sept émissions d'une valeur totale de 262,3 milliards de F qui ont été enregistrées contre douze émissions de 168 milliards F en février 2020. Le Cameron était bien sûr représenté dans ces statistiques, avec une émission de Bta de 26 semaines de 20 milliards de F, une émission de 52 semaines pour un montant de 7,5 milliards de F. C'est en avril que le pays avait investi le marché monétaire pour les Ota qui à ce jour s'élèvent à un peu plus de 219 milliards de F.

L'activité du marché monétaire, c'est aussi les transactions interbancaires. En mars 2020, elles ont évolué pour atteindre 149,4 milliards de F, contre 114,7 milliards de F un mois plus tôt. On peut donc constater un accroissement du marché interbancaire de 30,3% en mars après une baisse de 26,94% en février. Dans les détails, quarante-trois opérations ont été enregistrées dont vingt-deux à caractère régional pour un volume global de 100,2 milliards de F et vingt-une à caractère national d'une valeur totale de 49,2 milliards de F. L'encours (argent mobilisé et qui n'a pas encore été récupéré) moyen des injections de liquidités sur le marché monétaire par la Beac quant à lui a poursuivi sa baisse pour s'établir à 251,8 milliards de F en mars 2020 contre 254,3 milliards de F en février.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.