Congo-Brazzaville: COVID-19 - La société Wing Wah améliore les conditions de travail de son personnel

Pour assurer la protection des employés sur le lieu de travail et respecter les mesures édictées par le gouvernement congolais pour lutter contre la Covid-19, la compagnie pétrolière Wing Wah, qui opère dans le département du Kouilou, a engagé des travaux de réaménagement dans ses sites de Banga-Cayo.

Les travaux réalisés par Wing Wah vont permettre de mettre le personnel, en particulier ses agents locaux, à l'abri du coronavirus et leur offrir de meilleures conditions de vie et de travail dans ces sites et différentes bases. Ceux-ci ont concerné les aspects liés à l'hygiène, la santé, la sécurité et l'environnement qui font l'objet d'une attention particulière avec des indicateurs de suivi pour assurer le pilotage de la maîtrise des risques liés aux activités.

Emmanuel Barros, comptable à Wing Wah, n'a pas caché sa satisfaction. «Comme tout agent, on s'attend toujours à l'amélioration des conditions de travail », a-t-il lancé. De son côté, Decosse Kassa, ingénieur puits Wing Wah, a expliqué : « Avant, nous n'avions pas beaucoup d'agents locaux et nous avions un service de catering seulement pour les agents chinois. Mais aujourd'hui nous avons un service de catering mixte. En janvier 2020, nous avons présenté un plan de construction pour des logements du personnel à notre partenaire la SNPC. Tout n'est pas encore parfait, mais Wing Wah est en train de faire des efforts pour améliorer beaucoup de choses.»

Lesdits travaux entrent dans le cadre du respect par Wing Wah de la règlementation en vigueur dans le pays en matière de protection des employés sur le lieu de travail et aussi des mesures édictées par le gouvernement congolais pour contrer la propagation du coronavirus dans le pays. La société prévoit des travaux supplémentaires qui interviendront en 2021 en vue de disposer de nouvelles installations confortables et pérennes. En activité d'exploration et de production de pétrole au Congo, depuis 2013, sur le permis Mbanga-Cayo, Wing Wah contribue au développement économique du Congo, avec une production pétrolière de huit mille barils par jour. Son plan long terme prévoit des investissements importants pour réaliser des travaux qui vont entraîner une augmentation de la production sur ce permis.

Par ailleurs, afin de mettre fin aux problèmes de logistique et de transport de brut par camion-citerne, un pipeline reliant le centre de traitement au terminal de Djeno a été mis en place. En outre, afin de participer au développement du capital humain des communautés riveraines de leurs sites, la société investit dans des projets sociaux, dans le domaine de l'éducation (construction d'une école moderne avec des logements des enseignants modernes) et de la santé. «En contribuant au développement économique et social de la République du Congo, la société Wing Wah s'engage à mener ses activités dans le strict respect de la règlementation congolaise et dans une approche de partenariat gagnant-gagnant pour toutes les parties, s'inscrivant sur le long terme», a-t-on souligné dans un communiqué de presse de la société.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.