Congo-Kinshasa: COVID-19 -La Grande-Bretagne à la rescousse de la RDC

Le Royaume-Uni a réaffirmé son engagement à poursuivre son appui à la République démocratique du Congo en tant que bailleur de fonds à travers les différentes ONG notamment dans le domaine de la santé et des aides humanitaires.

Reçue le mardi 14 juillet à la cité de l'Union africaine par le chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, dix jours seulement après la présentation de ses lettres de créance, l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume-Uni en RDC, Mme Emily Matman a, tout en saluant l'excellence des relations diplomatiques existant entre Londres et Kinshasa, laissé entendre que son pays entend coopérer étroitement avec les autorités congolaises aux fins d'éradiquer définitivement la crise sanitaire actuelle.

Autant dire que le Royaume -Uni continue d'assumer son statut d'un des principaux bailleurs de fonds de la République démocratique du Congo dans le domaine de la santé et des aides humanitaires comme en témoigne son engagement renouvelé de poursuivre son appui via les différentes ONG opérant en terre congolaise.

D'après la diplomate britannique, cet engagement devra se traduire par l'implication de son pays dans la dynamique de lutte engagée par les autorités congolaises contre la pandémie du coronavirus et la maladie à virus Ebola.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.