Gabon: Insécurité - A quand le retour de la Sécurité Mobile ?

15 Juillet 2020

L'insécurité devient grandissante au Gabon. Plus personnes n'est à l'abri d'un braquage, et ce même en plein jour, sous les yeux impuissants des forces de sécurité bien trop occupées à faire le contrôle des véhicules de transport en commun. Elle est bien loin de l'époque où la sécurité mobile traquait les malfrats, mais on se demande à quand l'élaboration d'une unité de ce genre ?

La scène qui s'est déroulée au rond-point de la Démocratie la semaine dernière démontre bien que les populations sont en danger permanent. Les braqueurs et autres bandits exercent en toute tranquillité dans la capitale. Les victimes malgré les plaintes au sujet de ces abus, n'ont toujours pas trouvé de solution. Circuler dans Libreville qui devient une véritable jungle, n'est plus chose aisée.

Pourtant en sillonnant les rues et autres grandes artères de la capitale, on peut voir les véhicules de police stationnées dans les grands carrefours. La ville est quadrillée à première vue, mais il n'en est rien en réalité puisque le banditisme est grandissant. L'ampleur que prend ce phénomène doit pousser les autorités compétentes à prendre des mesures pour protéger la population comme c'était le cas avec la Sécurité Mobile.

Cette unité de police a laissé un souvenir indélébile dans la mémoire collective des Gabonais. La Sécurité Mobile offrait un service diablement efficace. En effet, elle était toujours aux trousses de malfaiteurs qu'elle réussissait à neutraliser avec la plus grande dextérité. Mais pour y parvenir, des moyens logistiques conséquents avaient été dégagés, d'où le travail de quadrillage sur lequel elle avait fondé sa réputation, et qui permit l'arrestation de délinquants de tout poil qui écumaient Libreville. Vivement qu'elle fasse son retour au sein des Forces de sécurité.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.