Algérie: Déclaration sur le plan d'action de Beijing - L'Algérie félicitée pour son rôle de co-facilitateur

New York — La Commission des Nations Unies sur la Condition de la Femme a félicité mardi l'Algérie pour son rôle de co-facilitateur dans l'adoption par consensus de la déclaration politique célébrant le 25ème anniversaire de la déclaration et du plan d'action de Beijing.

L'Algérie a été félicitée, aux côtés de l'Australie, par le président de la Commission, les Etats membres et observateurs ainsi que par la Directrice exécutive de ONU-Femme.

La commission onusienne a clôturé mardi à New York sa 64eme session de manière virtuelle, après une suspension de ses travaux en mars en raison de la propagation de la pandémie de Coronavirus.

La déclaration politique a été qualifiée par les intervenants de document " ambitieux et holistique " qui met en avant les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la déclaration de Beijing et établit une série d'engagements que les Etats membres se sont accordés à mettre en œuvre, notamment dans les domaines de l'éducation, de la santé, de la lutte contre les violence faites aux femmes et la participation des femmes dans la vie publique et politique, afin de réaliser l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes et des filles.

Participant aux travaux de cette session, le représentant permanent de l'Algérie auprès des Nations Unies, l'Ambassadeur Sofiane Mimouni, a tenu à remercier le président de la commission, les membres du bureau et toutes les délégations ainsi que ONU- Femmes, pour leurs efforts et leur rôle dans la conclusion des travaux de cette commission.

Lire aussi: Déclaration de Beijing: l'Algérie saluée pour son rôle dans l'adoption de la déclaration

Il a souligné que la déclaration politique, adoptée le 9 mars par les membres de la Commission pour commémorer le 25eme anniversaire de la déclaration de Beijing et les activités prévues à cet égard, ont créé un élan favorable à l'accélération des progrès accomplis pour l'autonomisation des femmes et des filles.

L'Ambassadeur a saisi cette occasion pour rendre un hommage particulier à toutes les femmes à travers le monde, rappelant dans le même contexte qu'elles représentaient près de 70% des travailleurs de la santé et des travailleurs sociaux ayant joué un rôle majeur dans la lutte contre la pandémie " Elles sont des actrices essentielles dans les efforts de recouvrement et de reconstruction économique et sociale après cette pandémie ", a-t-il relevé.

Il a indiqué que le programme de travail pluriannuel récemment adopté par la Commission permettra d'approfondir les discussions à cet égard et faire avancer le programme de la commission pour atteindre les objectifs communs.

L'Ambassadeur Mimouni a conclu son intervention en remerciant toutes les délégations pour leur soutien, leur esprit constructif et leur flexibilité sans lesquels la commission n'auraitpu adopter ses décisions et conclure ses travaux.

Il a réitéré l'engagement de l'Algérie, en tant que membre du Bureau de la commission, à ne ménager aucun effort pour réaliser les objectifs de la commission et garantir le succès de ses travaux futurs.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.