Sahara Occidental: Appels à une action urgente pour la libération des prisonniers sahraouis détenus dans les prisons marocaines

- La Commission nationale sahraouie des droits de l'Homme (CONASADH) a appelé la Commission africaine des droits de l'Homme et des peuples à une action urgente pour libérer tous les prisonniers civils sahraouis détenus illégalement dans les prisons marocaines.

Le président de la CONASADH, Abba Al-Hussein, cité mercredi par l'Agence de presse sahraouie (SPS), a informé les participants aux travaux de la 66e session de la Commission africaine des droits de l'Homme et des peuples, tenue mardi par visioconférence, sur "les efforts de l'Etat sahraoui depuis

Il a également saisi l'occasion pour féliciter "l'Algérie pour sa solidarité multiforme" envers le peuple sahraoui, rappelant "l'aide humanitaire fournie par l'Algérie pour la construction d'un hôpital de campagne dans les camps de réfugiés sahraouis".

Le responsable sahraoui a exprimé la préoccupation de son organisation face au danger que représente la propagation du coronavirus dans les territoires occupés de la République sahraouie, qui menace la vie de la population sahraouie vivant sous occupation, en particulier dans les établissements pénitentiaires du Maroc.

M.Al-Hussein a tenu "l'Etat marocain, pleinement responsable de la vie des prisonniers civils sahraouis", appelant la Commission africaine des droits de l'Homme et des peuples "dans le cadre de son mandat à intervenir d'urgence pour mettre fin aux souffrances des prisonniers civils sahraouis afin de les protéger et de les libérer".

Récemment, le Front Polisario a appelé à New York à étendre le mandat de la Minurso à la surveillance des droits de l'Homme, affirmant que la mission onusienne ne doit pas faire exception à cet égard.

Le Front Polisario a souligné qu'après 29 ans de déploiement, la mission créée en 1991 pour veiller à l'organisation d'un référendum au Sahara Occidental, a failli non seulement à son mandat initial mais aussi à la protection des droits humains des civils sahraouis dans les territoires occupés.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.