Algérie: Sonelgaz - Créances estimées à plus de 60 milliards DA depuis le début de la pandémie

Alger — Le montant des factures de l'électricité et du gaz impayées par les clients de la Société nationale de l'électricité et du gaz (Sonelgaz) est estimé à plus de 60 milliards de dinars, a affirmé, mercredi, à Alger le Président directeur général (P-dg) de l'entreprise, Chaher Boulakhras.

Dans des déclarations à la presse, en marge de la cérémonie d'installation du Comité d'Ethique du Groupe Sonelgaz, M. Boulakhras a souligné que l'entreprise était disposée à accorder toutes les facilités à ses clients pour le recouvrement de ses dettes, réparties entre ménages, administrations et opérateurs économiques".

Cependant, a-t-il poursuivi, cette décision a entraîné un cumul des factures impayées, ce qui amène l'entreprise "à agir en toute transparence et flexibilité, en ouvrant les canaux de dialogue avec les concernés et en leur offrant la possibilité de paiement de leurs créances par facilité".

La production nationale d'électricité est, selon le même responsables, à des niveaux suffisants pour couvrir la forte demande qui avait atteint son pic l'été dernier avec 15.600 mégawatts.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.