Tunisie: Le chef du gouvernement présente sa démission au président de la République (développement)

Tunis — Le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh a présenté, mercredi, sa démission au président de la République Kaïs Saïed.

Une décision prise dans l'intérêt national et afin d'éviter au pays davantage des conflits entre les institutions de l'Etat et en consécration du principe de moralisation de la vie politique, selon la présidence du gouvernement.

Le chef du gouvernement affirme avoir choisi de démissionner ouvrant ainsi au président de la République "une nouvelle voie pour une sortie de crise".

Fakhfakh ajoute avoir exprimé au président de la République "son engagement à continuer à assumer pleinement ses responsabilités".

La loi sera appliquée, avec intransigeance et sans aucune exception, contre tous ceux qui chercheraient à porter atteinte à la sécurité du pays et ses intérêts vitaux, a-t-il toutefois mis en garde.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.