Congo-Kinshasa: COVID-19 - Congo Airways et autres compagnies en difficulté

Les effets dévastateurs de la pandémie de Coronavirus mettent à l'agonie l'économie congolaise. Les compagnies d'aviation, les armateurs, les boîtes de nuit, etc. sont presque tombés en faillite. «Pour le moment nous avons des manques à gagner importants parce que nous ne volons pas», a déploré le Directeur Général de Congo Airways.

Désiré Balazire estime que depuis l'apparition de la Covid-19 en RDC au mois de mars 2020, la compagnie aérienne congolaise encaisse des revenus très faibles ne pouvant pas permettre à la société de bien fonctionner.

Si dans l'Hexagone, la société Air France a bénéficié d'une subvention de plus de 6 milliards d'Euros, véritable bouffée d'oxygènes, la situation est plus dramatique en RD Congo, plus particulièrement pour Congo Airways. La réponse à la demande d'aide que cette entreprise a formulée auprès du Fonds de Promotion Industrielle (FPI) se fait toujours attendre.

De plus en plus, les dirigeants d'entreprises ont énormément du mal à payer leurs employés. Cela se constate presque partout. L'association des tenanciers des discothèques français a organisé une marche. Le responsable dit qu'il n'est plus en mesure de payer ses 96 travailleurs. Aussi, assiste-t-on, impuissant, à la disparition, à la mort subite de la plupart des sociétés.

En RDC, les écoles, les universités, les églises, les boîtes de nuit, ... restent fermés. L'année blanche tant redoutée devient pratiquement une réalité malgré les apaisements du Ministre de l'EPSP, Willy Bakonga. L'Etat doit tout mettre en œuvre pour que les entreprises redécollent. Congo Airways en fait partie.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.