Madagascar: Pandémie - Un record du nombre de décès enregistré

COVID-19 testing in Madagascar

Quatre personnes sont déclarées mortes du coronavirus hier, dont trois à Antananarivo où la contamination s'amplifie avec deux cent cinq nouveaux cas enregistrés.

En croissance. C'est le cas du nombre de morts du coronavirus depuis le début de ce mois. En parallèle à l'annonce de deux cent soixante deux contaminés détectés dont deux cent cinq localisés dans la région Analamanga, quatre nouveaux cas de décès liés au coronavirus sont rapportés. Le record vient d'être battu en termes de nombre de décès officiellement signalés en une journée. Parmi les défunts se trouvent trois malades hospitalisés à l'hôpital de Befelatanana dans la capitale. Le quatrième est enregistré à Ambanja, dans le Nord du pays.

Le nombre de morts du coronavirus s'amplifie depuis le mois de juin. Cette semaine, quatre décès liés à la covid-19 sont enregistrés à Antananarivo en l'espace de trois jours. Avec une flambée continuelle de la contamination, les patients en état grave augmentent également en nombre. Ils sont cinquante et un jusqu'à hier. Toujours dans la capitale, l'hôpital d'Anosiala dénombre huit nouveaux patients dans un état grave, portant le total des malades qui s'y trouvent en situation de gravité à onze. Cinq patients sont dans le même état à l'hôpital d'Andoha- tapenaka et trente au centre hospitalier de Befelatanana.

Pandémie mortelle

Dans les régions, l'augmentation du nombre de malades dans un état grave acquiert le même rythme que celui dans la capitale, et c'est le cas à Antsirabe. Dans cette ville, dix porteurs du virus se trouvent dans un état grave, dont huit viennent d'être signalés hier.

L'accumulation des cas de décès pour ce mois de juillet dénote une exposition au risque mortel dans le contexte actuel de la propagation à grande échelle du coronavirus. Sur les quarante trois morts de la covid-19 rapportés jusque-là par les autorités, vingt trois décès datent de la première quinzaine du mois de juillet. Depuis le début de la pandémie dans le pays et jusqu'à la fin du mois de juin, vingt décès liés au coronavirus ont été totalisés.

Toutefois, le traitement à domicile, choisi par plusieurs malades, rapporte cent vingt sept cas de guérisons hier. Trente-huit autres guéris sont répertoriés dans les hôpitaux de la capitale et en régions, dont neuf à Taolagnaro et un à Mahajanga. Le total du nombre de guérisons s'élève à cent soixante trois pour le cas d'hier.

Pour la première fois en deux semaines, les quatre laboratoires chargés d'analyser les prélèvements, ont tous rendus des résultats hier. Ils ont détecté deux cent-trente cas positifs parmi quatre-cent-trente prélèvements analysés. Parmi les chiffres de l'évolution de la contamination rapportée hier se trouvent les treize cas positifs dans la région Atsimo-Andrefana, et treize autres dans la région Anosy, cinq à Matsiatra-Ambony, quatre dans le Vakinankaratra, deux dans l'Atsinanana, deux dans le Vatovavy-Fitovinany, quinze dans la région Boeny et les deux premiers contaminés de Maevatanàna dans la région Betsiboka.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.