Madagascar: Namontana - La police sauve un nouveau-né

La police a repéré un bébé abandonné près d'un bac à ordures, à Namontana, mardi vers 20h. Quelqu'un comptait le tuer, a révélé l'enquête.

Un nouveau né, de sexe féminin, apparemment âgé de deux ou trois mois, a été retrouvé abandonné à côté d'une poubelle pestilentielle, à Namontana, mardi vers 20h.

Cette nuit-là, les forces d'intervention de la police (FIP) patrouillaient dans le quartier. Ils ont remarqué la présence du nourrisson seul, gisant sur le sol. Il respirait encore. Aussitôt, ils l'ont sorti de la rue et amené à l'hôpital où une équipe médicale l'a pris en main. Il s'y trouve toujours et se porte bien après les soins prodigués.

La police des mœurs et de la protection des mineurs (PMPM) a mené une enquête, selon laquelle, une personne tentait d'assassiner le bébé. C'est une chance que la police soit arrivée pile pour le tirer d'affaire.

Adoption

Le bébé sera confié à un centre d'accueil d'enfants approuvé par le tribunal pendant que la procédure judiciaire poursuit son cours. La police et la justice y effectueront régulièrement un contrôle, d'après les informations communiquées.

« Tout enfant a droit à la vie, à la survie et au développement harmonieux de sa personnalité... La tutelle s'ouvre à l'égard d'un enfant abandonné s'il n'a ni père ni mère qui l'aient volontairement reconnu, abandon dûment constaté par décision du Juge des Enfants », stipule la loi sur les droits et la protection des enfants.

Beaucoup sont ceux qui ont rapidement manifesté de l'intérêt pour recueillir le bébé. « Il existe plusieurs étapes procédurales à suivre concernant les enfants égarés ou ceux abandonnés. Un service spécialisé regroupant le ministère de la Sécurité publique, le tribunal et le ministère de la Population reste accessible et se charge de la formalité de d'adoption. Le mieux est d'y aller consulter directement les responsables pour éviter toute infraction », souligne la police nationale.

« Nous prions ceux qui pourront découvrir un cas de disparition ou abandon d'enfant d'appeler immédiatement les forces de l'ordre pour sauver leur vie. On peut également le signaler au 034 05 703 73 de la PMPM», rappelle la police.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.