Madagascar: Crise sanitaire - L'Europe renforce son « partenariat », avec l'Afrique

Un partenariat renforcé. C'est le but que se sont fixés l'Europe et l'Afrique, pour cette année 2020. Un objectif qui devrait être affirmé avec une stratégie de concrétisation, durant le prochain sommet Union européenne (UE) - Union africaine (UA). Un rendez-vous qui, sauf changement, se tiendra en octobre.

Cependant, la crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus accélère la concrétisation de cette ambition de renforcement du partenariat entre le vieux continent et le continent noir. « Lorsque la Covid-19 est apparue au début de cette année, elle a révélé brutalement à quel point nous sommes tous interdépendants », rapporte un communiqué de presse partagée par la délégation de l'UE à Madagascar.

La missive de la représentation diplomatique européenne, met l'accent sur le fait que plus que d'autres, les dégâts causés par la pandémie sur l'économie, le social et l'humanitaire en Afrique sont importants. Le communiqué de presse souligne une tribune conjointe signée par Angela Merkel, chancelière allemande, et d'autres dirigeants africains, selon lequel, « seule une victoire collective associant pleinement l'Afrique peut mettre un terme à cette pandémie ».

Présidence allemande

L'Allemagne, justement, vient de prendre la présidence de la Commission de l'UE, pour les six prochains mois. « En s'engageant résolument pour la « Team Europe », l'Allemagne a pris d'importantes mesures pour combattre la Covid-19 », ajoute le communiqué. Il y est souligné l'appui à la mise en place de système de santé résilient et les soutiens pour alléger l'impact économique et social de la crise sanitaire sur les populations de l'Afrique.

À Madagascar, la « Team Europe », composée de l'UE, de la France et l'Allemagne, a mobilisé des fonds de près de 40 millions d'euros « pour financer dans de brefs délais des activités spécifiques dans le secteur santé, protection sociale et relance économique ». Le communiqué de presse ajoute que l'UE « travaille activement pour arriver à l'approbation de 21 millions d'euros d'appui budgétaire à l'État malgache ».

Le cas échéant, un déboursement accéléré de 10 millions d'euro, en 2020, est dans les plans. Cette somme est destinée à aider à faire face à la crise sanitaire, indique la missive. Une 2e tranche de cette aide budgétaire, qui s'élève à 11 millions d'euro, est escomptée pour 2021.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.