Sénégal: Commémoration des victimes du drame de Demba Diop - Mbour se rappelle ses défunts fils

16 Juillet 2020

La direction du Stade de Mbour et les familles des victimes du drame du Stade Demba Diop ayant fait huit morts chez les supporters mbourois lors de la finale de la Coupe de la ligue de football édition 2017, ont organisé une cérémonie de commémoration et de prières à l'endroit des victimes.

Une lecture de coran faite à la Grande Mosquée de Mbour sous la direction des imams Ibrahima Faye et Cheikh Oumar Sarr a polarisé l'attention de tout le monde, lors de la matinée d'hier.

La ligue de football, représentée par son président Saër Seck, Mbaye Diouf Dia au nom de Mbour Petite côte, le coach Youssoupha Dabo de Teunguedji Fc, à l'époque des faits entraineur des Stadistes, Boubacar Gadiaga, coach de l'Institut Diambar de Saly-Portudal et Maître Pape Sidy Lo, le président de la ligue régionale de football de Thiès ont participé à cette journée de prières.

"Plus jamais ça", c'est avec ces mots que le président Saër Seck, venu représenter la fédération sénégalaise, a dit toute sa peiné de revenir sur cet événement douloureux.

Il a exhorté les sportifs à se surpasser pour ne plus permettre un drame pareil. Le président Saër Seck a dit par ailleurs partagé avec les Mbourois ce devoir de mémoire et de prière.

Pour le président du Stade de Mbour, Abdoulaye Guèye, le pardon est là mais non l'oubli. Sur le règlement de cette affaire, le temps de la justice n'étant pas celui des hommes, des attentes restent encore loin d'être satisfaites.

Alassane Ndiaye, le président des supporters mbourois a rappelé le lien les unissant aux victimes et a demandé que la date du 15 juillet accompagne à jamais le football et le sport sénégalais à l'instar de la demande du président du Stade de Mbour.

Pour l'ancien président du Stade de Mbour, l'heure est à la demande de changements profonds.

Pour lui, le Stade de Mbour ne doit plus être une écurie de martyrs et de sans-emplois, mais un vivier fertile permettant à ses pensionnaires de vivre de leur métier de footballeur.

Au nom des parents des victimes, Mamadou Ndione a fait des regrets avec les pertes en vies humaines et a dit accepter la volonté divine. Fallou Sylla, le maire de Mbour est venu en appui aux parents des victimes en leur octroyant une tonne de riz.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.