Gabon: Environnement - Le DG de SKBG aux arrêts

16 Juillet 2020

Pour avoir illégalement coupé plusieurs conteneurs d'essences de bois y compris le Kevazingo dont l'exploitation est interdite au Gabon, Huang Renren, Directeur général de la société chinoise SKBG a été condamné à 6 mois d'emprisonnement ferme et à indemniser l'État gabonais la somme de 100 millions de francs CFA par le tribunal correctionnel spécial de Libreville, le 03 juillet dernier.

C'était à l'issue de l'audience tenue par le tribunal correctionnel spécial de Libreville sur l'affaire d'exploitation illégale de Kevazingo, il y a quelques jours, que le premier verdict a été rendu public. Cette affaire opposait le ministère des Eaux et Forêts, par le biais du ministère public, à l'exploitant forestier Huang Renren condamné à une peine d'emprisonnement de 6 mois et 100 millions d'amende à déverser au compte de l'État gabonais, au titre de dommages et intérêts.

Conformément à la loi et ayant statué publiquement et contradictoirement en matière correctionnelle, le tribunal correctionnel spécial de Libreville a déclaré sieur Huang Renren, directeur général de la société chinoise SKBG, coupable de manœuvres frauduleuses, de non-respect des normes et classification de produits forestiers, de non-présentation des documents techniques et comptables à l'administration des Eaux et Forêts, et d'exploitation d'une essence interdite d'abattage et classée non exploitable.

En compensation, il a donc été condamné par le Tribunal correctionnel spécial, au terme de l'audience présidée par Olga Elisa Ikoumbanguia-Lubanda, par ailleurs Président dudit tribunal, à la peine précitée.

Le tribunal a autorisé le ministère des Eaux & Forêts à saisir définitivement le contenu desdits conteneurs et à les vendre au bénéfice de l'État. Ces conteneurs sont actuellement stockés sur un site sécurisé de la Zone Économique Spéciale (ZES) de Nkok.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.