Angola: COVID-19 - La contamination communautaire requiert le renforcement de la prévention

Luanda — La transmission communautaire du Covid-19 en Angola, confirmée mercredi par les autorités sanitaires à Luanda, exige le renforcement des mesures préventives par les citoyens, en vue de réduire le nombre de personnes infectées dans le pays, a averti mercredi la ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta.

Lors de la mise à jour du cadre épidémiologique des dernières 24 heures dans le pays, la ministre a appelé la population à respecter strictement les mesures de protection individuelle et collective recommandées par les autorités sanitaires, car c'est le seul moyen de sauver des vies humaines.

Selon Sílvia Lutucuta, la circulation communautaire du virus ne couvre que la province de Luanda, où il y a plus de 100 cas positifs sans lien épidémiologique, tandis que la province de Cuanza Norte a toujours une transmission locale.

Elle a également averti les personnes dont le système immunitaire était résistant au virus de continuer à observer strictement l'utilisation du masque facial, respecter une distance physique et l'hygiène des mains, entre autres mesures préventives, car elles pourraient à nouveau être infectées.

«La période d'immunité au virus est courte, ce qui peut varier de deux à six mois. Pour cette raison, il est nécessaire que nous respections tous la prévention », a ajouté la ministre de la Santé, en présence du ministre d'État et chef de la Maison de Sécurité du Président de la République, Pedro Sebastião.

À cette occasion, le ministre d'État a réaffirmé que les centres de quarantaine de Calumbo I et II, ainsi que l'hôpital de campagne de la Zone économique spéciale (ZEE, sigle en portugais), à Luanda, remplissaient les conditions sanitaires minimales recommandées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Concernant le processus de rapatriement, Pedro Sebastião a rappelé que le retour en Angola d'au moins sept mille citoyens détenus au Portugal et dans d'autres pays, en vertu du Covid-19, dépendait de la disponibilité des places vacantes dans les centres de quarantaine.

L'Angola compte au total 576 cas de coronavirus (475 cas de transmission locale), 27 décès, 124 guérisons et 425 cas actifs.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.