Afrique: African Guarantee Fund - Jules Ngankam nommé directeur par intérim

16 Juillet 2020

Felix Bikpo, directeur général du groupe l'African Guarantee Fund (Agf) depuis sa création, devient Président du conseil d'administration et le directeur général adjoint, Jules Ngankam est nommé directeur général par intérim.

A compter du 1er juillet 2020, Jules Ngankam sera le directeur général par intérim de l'African Guarantee Fund (Agf) annonce un communiqué de l'institution. De nationalité camerounaise, il remplace à ce poste Felix Bikpo.

«Je suis heureux de participer à réduire les obstacles auxquels font face les Pme et à soutenir les institutions financières à surmonter les défis qu'elles rencontrent en finançant ces dernières.

Agd demeure déterminé à continuer de fournir un service de qualité à ses partenaires, surtout pendant cette période difficile », a-t-il réagi à l'annonce de sa nomination.

M. Ngankam a rejoint l'African guarantee fund en 2013 comme directeur financier. En avril 2017, il a été nommé directeur général adjoint par le Conseil d'administration.

D'après le communiqué, il possède plus de 15 ans d'expérience dans le domaine des services bancaires et financiers au sein d'institutions financières de premier plan.

Avant de rejoindre le groupe, Jules Ngankam avait travaillé durant huit ans à Barclays Capital, la banque d'investissement du groupe Barclays Plc où il avait occupé différents postes notamment celui de gérant de portefeuille de produits dérivés et de vice-président au sein de l'équipe de gestion de trésorerie du groupe.

M. Ngankam est diplômé en statistiques et économie de l'Ensae Paris et en management de l'Essec business school de Paris. Il est également titulaire d'un master en mathématiques appliquées de l'Université de Paris Dauphine.

Felix Bikpo qui était le directeur général depuis la création du groupe, le 1er juin 2012, devient le Président du conseil d'administration après un mandat de neuf ans.

Il se dit fier d'avoir réussi à positionner le fonds avec l'obtention de la notation AA-par Fitch Ratings et à faire prendre conscience de l'importance des Petites et moyennes entreprises dans la croissance économique.

« Ma plus grande satisfaction est que le secteur financier ait pris conscience du rôle des Pme comme moteur de la croissance économique.

Grâce à nos produits de garantie, nous avons directement facilité l'octroi d'un volume important de financement aux Pme avec un grand impact économique et social sur le continent », a déclaré Felix Bikpo, cité dans le communiqué.

« Par ailleurs, l'obtention de la notation AA-par Fitch Ratings en 2017, renouvelée à deux reprises, démontre du positionnement de Agf comme leader sur le marché de la garantie en Afrique, et de son expertise dans le domaine du financement des Pme. Je suis fier de la contribution apportée, surtout en faveur de la prochaine génération », a-t-il ajouté.

L'African Guarantee Fund est une institution financière non bancaire qui a pour objectif de « promouvoir le développement économique, d'accroître les créations d'emplois et de réduire la pauvreté en Afrique en fournissant aux institutions financières des solutions de garantie et un appui au renforcement des capacités, spécifiquement destinés à soutenir les Pme en Afrique ».

Agf a été créé par le gouvernement du Danemark par le biais de l'Agence danoise de développement international (Danida), le gouvernement espagnol par le biais de l'Agence espagnole de coopération et de développement international (Aecid) et la Banque africaine de développement (Bad).

Les autres actionnaires sont l'Agence française de développement (Afd), le Fonds nordique de développement, le Fonds d'investissement pour les pays en développement et la Kfw development bank.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.