Sénégal: Macky actionne ses ministres...

16 Juillet 2020

Présidant hier, mercredi 15 juillet, le Conseil des ministres, le Président de la République a demandé aux membres du gouvernement de procéder à leurs déclarations de patrimoine avant fin août 2020. Macky Sall qui a également insisté sur l'urgence d'opérationnaliser la Caisse des marchés publics, a donné des instructions pour une évaluation sans délai et une mutualisation des services financiers. Non sans enjoindre aux ministres chargés de l'Industrie et de la Santé la relance des activités de l'usine pharmaceutique MEDIS Sénégal.

«L e Chef de l'Etat, à l'entame de sa communication, a rappelé à tous les membres du Gouvernement, l'impératif de procéder, avant fin août 2020, à leurs déclarations de patrimoine auprès de l'OFNAC ». L'information émane du communiqué du Conseil des ministres tenu hier, mercredi 15 juillet parvenu à notre rédaction.

Selon le document, Macky Sall a par ailleurs informé le Conseil « avoir reçu, lors d'une cérémonie solennelle tenue le lundi 13 juillet 2020, les Rapports sur l'état de la Gouvernance et de la Reddition des Comptes, produits par l'Inspection générale d'Etat (IGE), sur la période 2016 à 2019 ».

Sur ce, il a invité le Gouvernement, « à engager en rapport avec l'Inspection générale d'Etat, le Bureau Organisation et Méthodes et le Contrôle Financier, les diligences appropriées en vue de finaliser une nouvelle doctrine de pilotage des administrations de mission, des administrations décentralisées et du secteur parapublic afin de relever définitivement l'efficience et la qualité du Service public ».

OPERATIONNALISATION DELA CAISSEDES MARCHES PUBLICS

Au sujet de l'encadrement, du financement et du développement des PME/PMI, le communiqué renseigne que le Président Macky Sall a souligné la « priorité particulière qu'il accorde à l'intensification de la mise en œuvre des réformes visant à améliorer durablement le climat des affaires au Sénégal ».

A cet effet, indique le document, Macky Sall a insisté sur « l'urgence d'opérationnaliser la Caisse des Marchés publics (CDMP SA), créée en 2016 comme filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations, et qui devait servir d'accélérateur aux PME pour un meilleur accès aux marchés publics, surtout dans le contexte de la relance, postCOVID, de l'économie nationale ».

Lors du conseil des ministres également, le Chef de l'Etat, a également rappelé au « Gouvernement son instruction de procéder sans délai à l'évaluation et à la mutualisation des services financiers (FONGIP, FONSIS, BNDE, DER) et des services non financiers d'appui aux PME et TPE (ADEPME, APDA, ASPIT, Directions des PME et PMI, Bureau de mise à Niveau, etc.) ».

RELANCE DES ACTIVITES DE MEDIS

Face à la pandémie de la Covid-19 qui sévit, le Président de la République a insisté sur l'importance de l'approvisionnement régulier du pays en produits pharmaceutiques.

Pour cela, Macky Sall a demandé au Ministre de la Santé et de l'Action sociale de faire le point sur la viabilité du modèle économique de la Pharmacie nationale d'Approvisionnement (PNA) et a, par ailleurs, rappelé aux ministres chargés de l'Industrie et de la Santé, ses instructions relatives à la relance effective dans les meilleurs délais, des activités de l'usine pharmaceutique MEDIS SENEGAL SA (ex-Sanofi)».

PROJET DE PARC FORESTIER URBAIN DE DAKAR-YOFF

En effet, dans le cadre de l'initiative « Le Sénégal -Vert », Macky Sall a instruit le Gouvernement de réserver une zone de dix (10) hectares dédiée au projet de Parc forestier urbain de Dakar-Yoff.

Le communiqué ajoute que « cet espace de détente, constitué d'un bois, de bocage, de marais et d'aires de jeu, sera une zone de promotion de la biodiversité floristique ».

« Il a également décidé que ce parc sera adossé à la zone des trente(30) hectares affectés à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) sur l'emprise de l'Aéroport militaire Léopold Sédar Senghor de Yoff », a indiqué le communiqué.

...PRESSE ABDOULAYE DIOP

Lors du conseil des ministres d'hier, mercredi 15 juillet, le Chef de l'Etat, Macky Sall estrevenu surla convention collective nationale des journalistes, techniciens et autres travailleurs des médias.

« Le Président de la République a instruit le Ministre de la Communication de finaliser, dans les meilleurs délais, la mise en œuvre optimale de la nouvelle Convention collective nationale du secteur de la Presse, signée en novembre 2018 », rapporte le communiqué de presse.

Cette nouvelle convention collective des journalistes, techniciens et autres travailleurs des médias publiée au journal officiel le 9 novembre dernier, a remplacé celle en vigueur depuis 1991.

CONSULATDUSENEGAL A MILAN : Mamadou Lamine Diouf remplace Rokhaya Ba

Rokhaya Ba a été démise de ses fonctions de consul général du Sénégal à Milan en Italie. Elle a été remplacée par Mamadou Lamine Diouf, informaticien, renseigne le communiqué du Conseil des ministres tenu hier, mercredi 15 juillet.

Ce limogeage de Mme Ba survient quelques jours après son rappel à Dakar ainsi que le personnel du consulat à Milan par le ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, Amadou Ba. Rokhaya Ba était accusée de licenciement d'employés.

Elle était également citée dans un scandale de 850 millions de F Cfa, un prêt que le Consul du Sénégal au Milan Rokhaya Ba Touré, avait contracté au nom de l'Etat du Sénégal.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.